Tournoi fédéral à Olten: le local de l’étape Bruno Kamber pour la 4e fois champion fédéral

par Bernard Bovigny

Les vainqueurs du TF à Olten (de g. à d.) MI Josef Jurek (Senior I), Ararat Tamrazyan (Hobby), FM Bruno Kamber (champion fédéral), Michel Cordey (TP III), GM Christian Bauer (TP I), Martin Winter (Senior II). Manque Max Lo Presti (TP II).

beb - Le Tournoi fédéral à Olten s’est terminé dimanche sur une véritable surprise. Le FM Bruno Kamber, 53 ans, est devenu champion fédéral pour la 4e fois après 1998, 2001 et 2007, alors qu’il n’était que numéro 8 des joueurs du Tournoi principal I luttant pour le titre. Qu’un membre du club organisateur obtienne le titre a constitué la cerise sur le gâteau pour le club d’échecs d’Olten. Au total, la compétition a rassemblé le chiffre réjouissant de 348 participants à l’Hôtel «Arte».

Bruno Kamber a été le seul Suisse à obtenir 5½ points en 7 rondes et a terminé derrière quatre Grands-Maîtres étrangers qui ne luttaient pas pour le titre : Christian Bauer (F/vainqueur), Michail Kazakov (Ukr), Dejan Pikula (Ser) et Mihajlo Stojanovic (Ser). Alors qu’il était numéro 14 sur la liste de départ du Tournoi principal I, il a terminé à un excellent 5e rang, ne perdant que contre Kazakov, faisant nul contre Stojanovic et gagnant les 5 autres parties contre des Suisses. Il a notamment remporté une partie décisive en dernière ronde contre le FM Aurelio Colmenares (Genève), pourtant coté 107 points Elo de plus que lui.

Tous les autres joueurs qui pouvaient encore lorgner sur le titre ont perdu des plumes en dernière ronde. Le MI Branko Filipovic (Bâle) a perdu contre Bauer, le FM Fabian Bänziger (Pfäffikon/SZ) et le FM Niklaus Giertz (Muttenz), champion fédéral en 2008, ont fait nul lors de leur affrontement direct, alors que le tenant du titre, le MI Andreas Huss (Lausanne), a dû s’avouer vaincu face à Kazakov.

«Tout a joué en ma faveur lors de la dernière ronde, y compris mon adversaire qui m’a permis de sacrifier une pièce devant son roi», a souligné Kamber en commentant son résultat. Il a été le premier surpris par son 4e titre de champion fédéral: «Avec 2½ points après quatre parties, ce n’était plus réaliste de miser là-dessus.»

Derrière Kamber, qui compte également six victoires en coupe suisse individuelle (une compétition qui a disparu depuis), Filipovic et Bänziger sont montés sur la deuxième et la troisième marche du podium des Suisses.

Les deux premières places du Tournoi principal II sont occupées par deux joueurs issus de la relève. Max Lo Presti (Aesch/BL), âgé de 15 ans, a terminé premier avec 6½ points devant Gohar Tamrazyan (Erlinsbach/AG), 13 ans, avec 5½ points, soit le même total que le routinier André von Ins (Schüpfen). Le Tournoi principal III a été remporté par Michel Cordey (Cheseaux-Lausanne) avec 6 sur 7, devant Noé Python (La Tour-de-Trême) et Hanspeter Krieger (Liestal), tous deux avec 5½ points.

Le Tournoi senior I est revenu au MI Josef Jurek (Tch/4 sur 5) devant Hans-Jörg Illi (Rapperswil/SG, également 4 points). Le Tournoi senior II a été remporté par Martin Winter (Horboden/4½ sur 5) devant Werner Koch (Zoug/4) et Fritz Jäggi (Wynau/3½).

Le tournoi amateurs, lancé pour la première fois et destiné aux joueurs en-dessous de 1400 Elo ou non cotés, est revenu à Ararat Tamrazyan (Erlinsbach/AG), père de Gohar Tamrazyan (2e du TP II), avec 4½ sur 5, devant Filip Rozycki (Binningen/4) et le junior d’Olten Erik Nicolas Hänggi, 14 ans, (3½).

Résultats et classements du Tournoi fédéral à Olten: http://www.swisschess.ch/bt_2017.html

Tournoi fédéral à Olten du 24 au 28 mai: pour tous niveaux, du professionnel à l’amateur

par Bernard Bovigny

Le MI Andreas Huss défendra à Olten son titre de champion fédéral.

beb - Après 2003, 2009, 2011 et 2014, l’Hôtel «Arte» à Olten accueille pour la cinquième fois le Tournoi fédéral d’échecs, durant le pont de l’Ascension du 25 au 28 mai. La compétition est organisée pour la troisième fois par le Club d’échecs d’Olten.

La présidente du Comité d’organisation Catherine Thürig et son équipe presque inchangée depuis les deux dernières éditions a enregistré 340 inscriptions jusqu’à maintenant et espère accueillir près de 350 joueurs de différents pays. Il y a trois ans, ils étaient 303 à Olten et l’an dernier 348 à Payerne.

Plusieurs joueuses et joueurs participeront à Olten à leur premier tournoi d’échecs. Car, en plus des cinq catégories prescrites par le règlement, le Club d’échecs d’Olten lance pour la première fois un tournoi amateurs à cinq rondes, avec prix spéciaux pour les juniors, reprenant et adaptant ainsi l’idée du tournoi junior lancé en 2016 par le club de Payerne. «Ainsi, nous offrons une possibilité pour les simples amateurs d’échecs de jouer quelques parties entre eux dans le cadre d’une compétition, sans craindre d’être écrasés par un joueur de club.»

Mais l’intérêt principal de la famille des échecs en Suisse se portera surtout sur le Tournoi principal I, au terme duquel sera attribué le titre de champion fédéral. En plus de plusieurs professionnels étrangers qui ne concourent pas pour le titre, comme les Grands-Maîtres Christian Bauer (France), Dejan Pikula (Serbie), Mihajlo Stojanovic (Serbie) et Michail Kasakow (Ukraine), plusieurs joueurs suisses de renom seront de la partie, comme le champion en titre, le MI Andreas Huss (Lausanne), le MI Branko Filipovic (Bâle), le champion suisse senior en titre, le FM Patrik Hugentobler (Volketswil), et le plus fort Suisse issu de la relève, le FM Fabian Bänziger (Pfäffikon/SZ).

Beaucoup de Suisses considèrent Olten comme la ville la plus centrale de Suisse, notamment en raison de sa situation ferroviaire, alors que l’Hôtel «Arte», avec ses conditions de jeu agréables (idéales autant pour les joueurs que pour les spectateurs), est devenu en quelque sorte le lieu d’accueil principal du Tournoi fédéral. Même si pour les organisateurs le but premier est de proposer des conditions de jeu idéales, le Club d’échecs d’Olten cherche également à ancrer toujours davantage les échecs dans la conscience des habitants de la région.

C’est ainsi qu’en préambule du tournoi, les organisateurs et l’association Die Schulschachprofis proposent un cours d’échecs pour jeunes en huit leçons. Le soir précédant la première ronde, Fabian Bänziger, champion suisse U16 en titre et plus jeune Maître FIDE dans l’histoire des échecs en Suisse, jouera une simultanée contre des autorités et des sponsors à l’Hôtel «Arte».

Avec le conseiller d’Etat Roland Fürst lors de l’ouverture et le syndic Martin Wey lors de la cérémonie de clôture, deux politiciens de renom seront présents à cette occasion. Trois fois durant le tournoi – jeudi, vendredi et samedi à 20h30 – le cinéma «Lichtspiele» à Olten projettera le film à large public «Magnus» consacré au champion du monde actuel Magnus Carlsen.

 

Inscription encore possible sur place pour les six catégories, jusqu’à jeudi 11h.

 

Tous les détails sur le Tournoi fédéral, avec l’état des inscriptions : http://www.swisschess.ch/bt_2017.html

Site internet du cinéma «Lichtspiele» à Olten:

http://www.lichtspiele-olten.ch