Tournoi fédéral à Olten: le local de l’étape Bruno Kamber pour la 4e fois champion fédéral

par Bernard Bovigny

Les vainqueurs du TF à Olten (de g. à d.) MI Josef Jurek (Senior I), Ararat Tamrazyan (Hobby), FM Bruno Kamber (champion fédéral), Michel Cordey (TP III), GM Christian Bauer (TP I), Martin Winter (Senior II). Manque Max Lo Presti (TP II).

beb - Le Tournoi fédéral à Olten s’est terminé dimanche sur une véritable surprise. Le FM Bruno Kamber, 53 ans, est devenu champion fédéral pour la 4e fois après 1998, 2001 et 2007, alors qu’il n’était que numéro 8 des joueurs du Tournoi principal I luttant pour le titre. Qu’un membre du club organisateur obtienne le titre a constitué la cerise sur le gâteau pour le club d’échecs d’Olten. Au total, la compétition a rassemblé le chiffre réjouissant de 348 participants à l’Hôtel «Arte».

Bruno Kamber a été le seul Suisse à obtenir 5½ points en 7 rondes et a terminé derrière quatre Grands-Maîtres étrangers qui ne luttaient pas pour le titre : Christian Bauer (F/vainqueur), Michail Kazakov (Ukr), Dejan Pikula (Ser) et Mihajlo Stojanovic (Ser). Alors qu’il était numéro 14 sur la liste de départ du Tournoi principal I, il a terminé à un excellent 5e rang, ne perdant que contre Kazakov, faisant nul contre Stojanovic et gagnant les 5 autres parties contre des Suisses. Il a notamment remporté une partie décisive en dernière ronde contre le FM Aurelio Colmenares (Genève), pourtant coté 107 points Elo de plus que lui.

Tous les autres joueurs qui pouvaient encore lorgner sur le titre ont perdu des plumes en dernière ronde. Le MI Branko Filipovic (Bâle) a perdu contre Bauer, le FM Fabian Bänziger (Pfäffikon/SZ) et le FM Niklaus Giertz (Muttenz), champion fédéral en 2008, ont fait nul lors de leur affrontement direct, alors que le tenant du titre, le MI Andreas Huss (Lausanne), a dû s’avouer vaincu face à Kazakov.

«Tout a joué en ma faveur lors de la dernière ronde, y compris mon adversaire qui m’a permis de sacrifier une pièce devant son roi», a souligné Kamber en commentant son résultat. Il a été le premier surpris par son 4e titre de champion fédéral: «Avec 2½ points après quatre parties, ce n’était plus réaliste de miser là-dessus.»

Derrière Kamber, qui compte également six victoires en coupe suisse individuelle (une compétition qui a disparu depuis), Filipovic et Bänziger sont montés sur la deuxième et la troisième marche du podium des Suisses.

Les deux premières places du Tournoi principal II sont occupées par deux joueurs issus de la relève. Max Lo Presti (Aesch/BL), âgé de 15 ans, a terminé premier avec 6½ points devant Gohar Tamrazyan (Erlinsbach/AG), 13 ans, avec 5½ points, soit le même total que le routinier André von Ins (Schüpfen). Le Tournoi principal III a été remporté par Michel Cordey (Cheseaux-Lausanne) avec 6 sur 7, devant Noé Python (La Tour-de-Trême) et Hanspeter Krieger (Liestal), tous deux avec 5½ points.

Le Tournoi senior I est revenu au MI Josef Jurek (Tch/4 sur 5) devant Hans-Jörg Illi (Rapperswil/SG, également 4 points). Le Tournoi senior II a été remporté par Martin Winter (Horboden/4½ sur 5) devant Werner Koch (Zoug/4) et Fritz Jäggi (Wynau/3½).

Le tournoi amateurs, lancé pour la première fois et destiné aux joueurs en-dessous de 1400 Elo ou non cotés, est revenu à Ararat Tamrazyan (Erlinsbach/AG), père de Gohar Tamrazyan (2e du TP II), avec 4½ sur 5, devant Filip Rozycki (Binningen/4) et le junior d’Olten Erik Nicolas Hänggi, 14 ans, (3½).

Résultats et classements du Tournoi fédéral à Olten: http://www.swisschess.ch/bt_2017.html