CSG: Nyon devant Riehen et Winterthur avec une avance record

par Bernard Bovigny

Nyon pour la première fois champion fédéral: Claude Promonet, GM Robert Fontaine, FM Bastien Brailly-Vignal, GM Alexei Tschernuschewitsch, Laurent Vilaseca, IM Quentin Burri, Dorian Asllani, FM Murtez Ondozi, Pascal Guex.

beb - Le Club d’échecs de Nyon ayant déjà assuré son premier titre en Championnat suisse de groupes après 6 rondes, la ronde finale centralisée de 1e Ligue fédérale à Nyon n’a eu comme enjeu que les places d’honneur.

Les deux principaux poursuivants ont lâché des points. Mais Riehen a tout de même décroché le match nul contre Wollishofen et a dépassé aux points individuels le tenant du titre Winterthur qui a perdu 3½:4½ contre Nyon. Le néo-promu Kirchberg, fort de sa victoire 4½:3½ face à Zürich, a rejoint Riehen et Winterthur à 9 points mais avec encore moins de points individuels.

Nyon ne s’est pas contenté de décrocher pour la première fois le titre fédéral. Les Vaudois ont aussi compté la plus grande avance des 92 ans d’histoire du CSG avec 5 points de plus que leurs poursuivants. Et ils sont aussi les premiers depuis Winterthur en 2015 à compter le maximum de points en 1e Ligue fédérale.

Deux joueurs de l’équipe des bords du Léman ont réalisé une saison exceptionnelle. Le FM Murtez Ondozi a compté 6½ points en 7 parties et a été le meilleur compteur de 1e Ligue fédérale, alors que le junior Dorian Asllani a totalisé 5 points sur 6, avec quatre victoires et deux nulles.

En 2e Ligue fédérale, Réti Zürich (Zone A) et Triesen (Zone B) sont devenus vainqueurs de groupes. Mais il n’y a ni promotions ni relégations en cette saison encore marquée par le Covid.

 

1e Ligue fédérale

Nyon - Winterthur 4½:3½ (Fontaine - Kurmann 1:0, Burri - Gähwiler ½:½, Tschernuchevitch - Kaczmarczyk ½:½, Ondozi - Huss ½:½, Brailly-Vignal - Schiendorfer 1:0, Guex - Zollinger ½:½, Promonet - Schweighoffer 0:1, Asllani - Szakolczai ½:½).

Wollishofen - Riehen 4:4 (Prusikin - Wirthensohn 1:0, R. Moor - Pfrommer ½:½, Hochstrasser - Kiefer 1:0, Schmidbauer - Rüfenacht ½:½, Frey - Giertz ½:½, Kradolfer - Herbrechtsmeier ½:½, Bous - Schwierskott 0:1, Erismann 0:1 f.).

Kirchberg - Zürich 4½:3½ (M. Lehmann - Friedrich 1:0, A. Lehmann - Petkidis 0:1, L. Muheim - Silberring ½:½, S. Muheim - Guttulsrud ½:½, Schiendorfer - Csajka 0:1, Fischer - Kummle ½:½, Marti - Jung 1:0, Ramseyer - Issler 1:0).

Payerne - Gonzen 6:2 (S. Stoeri - Tuncer ½:½, Burnier 1:0 f., Pomini - Pogan ½:½, De Seroux - Habibi 0:1, Meylan - Bartholet 1:0, Pahud - Kiranpal Singh 1:0, N. Stijve 1:0 f., L. Stoeri 1:0 f.).

Classement final après 7 rondes: 1. Nyon 14 (38). 2. Riehen 9 (35). 3. Winterthur 9 (33½). 4. Kirchberg 9 (27). 5. Wollishofen 6 (26½). 6. Payerne 4 (23). 7. Gonzen 4 (22). 8. Zürich 0 (19).

 

2e Ligue fédérale, Zone A

Réti Zürich - La Chaux-de-Fonds 5:3 (Sigfusson - Delay 1:0, Martins - Rohrer 0:1, Wyss - Bex ½:½, Wüthrich - Arulanantham 1:0, Lou - Terraz ½:½, Borner - Juvet 1:0, Pfister - Erne 1:0, Jaggy 0:1 f.).

Tribschen - Schwarz-Weiss Bern 2½:5½ (Arcuti - Si. Schweizer ½:½, Kovac - Klauser 0:1, Sa. Schweizer 0:1 f., Krebs - Dietiker ½:½, Deuber - Barth ½:½, Bellmann - Balzer 1:0, Neubert - Urwyler 0:1, Portmann - Leutwyler 0:1).

Valais - Olten 5½:2½ (Patuzzo - O. Angst 1:0, L. Zaza - Reist 1:0, Vianin - A. Kamber ½:½, Emery - Su. Malli ½:½, Morand - Monnerat 1:0, X. Perruchoud - Sh. Malli 0:1, P. Perruchoud - Jaussi ½:½, Putallaz 1:0 f.).

Cercle Valaisan libre.

Classement final (6 parties): 1. Réti 11 (29½). 2. Cercle Valaisan 8 (25). 3. Schwarz-Weiss 6 (25½). 4. Tribschen 6 (23). 5. Valais 5 (21). 6. Olten 3 (22½). 7. La Chaux-de-Fonds 3 (21½).

 

2e Ligue fédérale, Zone B

Triesen - Sprengschach 5:3 (Anistratov - M. Sprenger 1:0, Neuberger - Grob 0:1, Mannhart - L. Meier 0:1, Ferster - Bosshard 1:0, Natter - Menzi 0:1, Frick - Karrer 1:0, Sherif 1:0 f., A. Heron 1:0 f.).

Réti Zürich II - Nimzowitsch Zürich 3½:4½ (Allard - Drechsler 0:1, Hauser - Stehli 0:1, Bühler - Toenz 1:0, Schmid - Kalbermatter ½:½, Hallgerdur - Myers 0:1, Walpen - Alic 1:0, Lang - Schwab 0:1, Hofstetter 1:0 f.).

St-Gall et Zürich II libres.

Classement final (5 parties): 1. Triesen 7 (24½). 2. Nimzowitsch 7 (18). 3. Sprengschach 4 (19). 4. Réti II 4 (19). 5. St-Gall 4 (18). 6. Zürich II 4 (13½).

 

Les champions fédéraux ces 10 dernières années

2022 Nyon

2021 annulé

2020 SG Winterthur

2019 Gonzen

2018 Gonzen

2017 Lyss-Seeland

2016 Gonzen

2015 ASK Winterthur

2014 Réti Zürich

2013 Réti Zürich

2012 ASK Winterthur

Rejouer les parties des matchs Nyon - Winterthur et Wollishofen - Riehen.

Article sur le succès du Club d’échecs de Nyon sur le site de la FSE.

Une interview de Laurent Vilaseca capitaine du néo-promu Nyon en Ligue nationale A de CSE a été diffusée dans la «Revue Suisse des Échecs» 1/22.


Nyon remporte pour la première fois le Championnat suisse de groupes

par Bernard Bovigny

Après la promotion en Ligue nationale A de CSE, le président David Lugeon peut aussi fêter le premier titre fédéral du club de Nyon en CSG.

beb - Un nouveau nom s’inscrit dans le livre d’or du Championnat suisse de groupes (CSG). Nyon remporte pour la première fois cette compétition lancée il y a 92 ans.

Les Vaudois se sont imposés 6:2 (4 nuls et 4 victoires) dans le choc au sommet de la 6e ronde de 1e Ligue fédérale face à Kirchberg. Ils comptent trois points d’avance sur leur poursuivant direct et tenant du titre Winterthur, vainqueur 5½:2½ de Gonzen, et ne peuvent donc plus être rejoints à une ronde de la fin.

Deux joueurs de l’équipe de Nyon se sont particulièrement illustrés durant cette saison. Le FM Murtez Ondozi a remporté 6 victoires en autant de parties alors que le junior Dorian Asllani a réalisé 4½ sur 5.

La ronde finale centrale de 1e Ligue fédérale aura lieu le 23 avril à 14h à la Grande Salle de la Colombière, Rue de la Colombière 18 à Nyon. Les parties des matchs Nyon - Winterthur et Wollishofen – Riehen seront transmises en direct sur internet.

Auparavant, un autre événement attend le Club de Nyon. Ce samedi 9 avril le néo-promu de Ligue nationale A en Championnat suisse par équipes affronte à domicile l’équipe record de titres nationaux Zürich. Ce match a été avancé de trois semaines car deux joueurs de Zürich ont été sélectionnés pour disputer la Mitropa Cup à la même date que la 1e ronde de CSE.

Alors que Réti est assuré de devenir vainqueur de la Zone A de 2e Ligue fédérale après la 5e ronde, tout est encore ouvert dans la zone B. Quatre formations peuvent encore se classer au premier rang: Triesen, Nimzowitsch Zürich (4 matchs/5 points), Sprengschach Wil/SG et Réti II (4 sur 4).

Aucune équipe ne sera promue ni reléguée au terme de cette saison perturbée par la pandémie de Covid.

 

1e Ligue fédérale

Nyon - Kirchberg 6:2 (Riff - M. Lehmann ½:½, Bellahcene - Turdyev 1:0, Buscara - Sutter ½:½, Joie - Georgescu ½:½, Burri - A. Lehmann 1:0, Ondozi - Adler 1:0, Asllani - S. Muheim ½:½, Brailly-Vignal - Ramseyer 1:0).

Gonzen - Winterthur 2½:5½ (Bänziger - Georgiadis ½:½, Tuncer - Kaczmarczyk 0:1, D. Atlas - Gähwiler ½:½, Räber - Hasenohr 0:1, Pogan - Zollinger 1:0, Habibi - Nuri 0:1, Meyer - Szakolczai 0:1, Lins - Almeida ½:½).

Zürich - Riehen 3½:4½ (Bogner - Brunner 0:1, Petkidis - Haag 1:0, Fischer - Pfrommer 1:0, Friedrich - Kiefer 1:0, M. Hug - Wirthensohn 0:1, Vucenovic - Schwierskott 0:1, Silberring - Herbrechtsmeier 0:1, Csajka - Erismann ½:½).

Wollishofen - Payerne 5:3 (R. Moor - Willems 1:0, Prusikin - T. Stijve ½:½, Hochstrasser - Pomini 1:0, O. Moor - S. Stoeri 0:1, Stysiak - Meylan 1:0, Regez - Pahud 0:1, Schmidbauer - N. Stijve ½:½, Frey - Duruz 1:0).

Classement après 6 rondes: 1. Nyon 12 (33½). 2. Winterthur 9 (30). 3. Riehen 8 (31). 4. Kirchberg 7 (22½). 5. Wollishofen 5 (22½). 6. Gonzen 4 (20). 7. Payerne 2 (17). 8. Zürich 0 (15½).

Matchs de la 7e et dernière ronde (23 avril à Nyon): Nyon - Winterthur, Wollishofen - Riehen, Kirchberg - Zürich, Payerne - Gonzen.

 

2e Ligue fédérale, Zone A

Cercle Valaisan - Valais 6:2 (Murati - Patuzzo ½:½, Stojanovic - Laurent-Paoli ½:½, Petrov - Vianin 1:0, Steenhuis - Emery 1:0, Emini - Morand 1:0, Beney - Putallaz ½:½, Binder - Popescu ½:½, Tabin - X. Perruchoud 1:0).

Olten - Schwarz-Weiss Bern 7:1 (Holzhauer - Salzgeber 1:0, O. Angst - Boffa 1:0, Akermann - Klauser 1:0, Hohler - Sa. Schweizer 1:0, Reist - Turkmani 1:0, Malli - Barth 1:0, Büttiker - Urwyler 1:0, A. Kamber - Leutwyler 0:1).

Tribschen - La Chaux-de-Fonds 4½:3½ (Arcuti - Preissmann 1:0, Cremer - Rohrer 0:1, Rusev - Arulanantham 0:1, Kovac - Erne ½:½, Bellmann - Terraz 1:0, Hoffmann - Gfeller ½:½, Deuber - Jaggy ½:½, Portmann - G. Dubois 1:0).

Réti Zürich libre.

Classement: 1. Réti 5/9 (24½). 2. Cercle Valaisan 6/8 (25). 3. Tribschen 5/6 (20½). 4. Schwarz-Weiss 5/4 (20). 5. Olten 5/3 (20). 6. La Chaux-de-Fonds 5/3 (18½). 7. Valais 5/3 (15½).

Matchs de la 7e et dernière ronde (23 avril): Réti - La Chaux-de-Fonds, Tribschen - Schwarz-Weiss, Valais - Olten, Cercle Valaisan libre.

 

2e Ligue fédérale, Zone B

Triesen - Réti Zürich II 3½:4½ (Anistratov - Allard ½:½, Neuberger - Mansoor 0:1, Mannhart - Bühler 1:0, Natter - Sakaridis ½:½, Krieger - Lang 1:0, Frick - Meier 0:1, Heron - Fuchsberger ½:½, Schädler - Hofstetter 0:1).

St. Gallen - Nimzowitsch Zürich 2½:5½ (N. Fecker - Viennot 1:0, Giesinger - Drechsler 1:0, Salerno - Kalbermatter 0:1, Nisavic - Tönz 0:1, Rusconi - Alic ½:½, Rexhepi - Heerd 0:1, J. Fecker - Myers 0:1, Kindle - Vifian 0:1).

Sprengschach Wil/SG - Zürich II 6:1 (Schmid - B. Brandis 1:0, Eberle - Studer 1:0, Grob - Preziuso 1:0, Kaufmann - Jung 1:0, Mira - Deveci 0:1, Menzi - Issler 1:0, Karrer 1:0 f. – nur an 7 Brettern gespielt).

Classement: 1. Triesen 4/5 (19½). 2. Nimzowitsch 4/5 (13½). 3. Sprengschach 4/4 (16). 4. Réti II 4/4 (15½). 5. St. Gallen 5/4 (18). 6. Zürich II 5/4 (13½).

Matchs de la 7e et dernière ronde (23 avril): Triesen - Sprengschach, Réti II - Nimzowitsch, St. Gallen et Zürich II libres.

 

Les champions fédéraux ces dix dernières années

2022 Nyon

2021 annulé

2020 SG Winterthur

2019 Gonzen

2018 Gonzen

2017 Lyss-Seeland

2016 Gonzen

2015 ASK Winterthur

2014 Réti Zürich

2013 Réti Zürich

2012 ASK Winterthur

 

Article actuel sur le Club d'échecs de Nyon

Une interview de Laurent Vilaseca, capitaine du néo-promu en LNA de CSE Nyon, est parue dans la «Revue Suisse des Échecs» 1/22.


5e ronde de CSG: Nyon s’impose de peu et consolide sa position de leader

par Bernard Bovigny

Le FM Murtez Ondozi (Nyon) a remporté ses cinq parties de CSG.

beb - Après sa victoire 4½:3½ contre son dauphin Riehen en 5e ronde de 1e Ligue fédérale de Championnat suisse de groupe (CSG), le leader Nyon compte désormais 3 points d’avance sur Winterthur et Kirchberg.

Le choc au sommet a été serré. Cinq des huit parties ont débouché sur la nulle. Du côté vaudois, le MI Jean Netzer (contre Gregor Haag) et le FM Murtez Ondozi (qui a fêté contre Gerhard Kiefer sa 5e victoire de la saison) se sont imposés, ainsi que le MI Nicolas Brunner (contre le MI Quentin Burri) pour les Bâlois.

Nyon compte maintenant trois points d’avance sur le tenant du titre Winterthur (victoire 5½:2½ contre Payerne) et le néo-promu Kirchberg (victoire 5½:2½ contre Wollishofen) avant les deux dernière rondes du 2 et 23 avril. La ronde centrale finale de 1e Ligue fédérale aura lieu à la Grande Salle de la Colombière, Rue de la Colombière 18 à Nyon.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, Réti Zürich est assuré de la première place malgré son match nul contre Tribschen. Dans la zone B, le leader Triesen, qui a disposé d’une ronde libre, a profité de la première défaite (2½:4½) de son poursuivant Nimzowitsch dans le derby contre Zürich II pour consolider sa première place.

Il n’y aura ni promotions ni relégations au terme de cette saison encore marquée par la pandémie de Covid.

 

1e Ligue fédérale

Riehen - Nyon 3½:4½ (Pfrommer - Riff ½:½, Jäggi - Bellahcene ½:½, Brunner - Burri 1:0, Haag - Netzer 0:1, Rüfenacht - Buscara ½:½, Kiefer - Ondozi 0:1, Metz - Joie ½:½, Schwierskott - Brailly-Vignal ½:½).

Winterthur – Payerne 5½:2½ (Gähwiler - T. Stijve 1:0, Hasenohr - Pomini 1:0, Kaczmarczyk - Zarri 1:0, Huss - Pahud 0:1, Gattenlöhner - Bonferroni 1:0, Schweighoffer - N. Stijve 0:1, Szakolczai - Python ½:½, Liebhart 1:0 f.).

Wollishofen - Kirchberg 2½:5½ (Costa - A. Lehmann 1:0, O. Moor - Jankelewitsch 0:1, R. Moor - M. Lehmann 0:1, Albisetti - Hakimifard 0:1, Good - Georgescu ½:½, Frey - Ramseyer 0:1, Stysiak - S. Muheim 1:0, Schmidbauer - Fischer 0:1).

Gonzen – Zürich 5½:2½ (V. Atlas - Petkidis ½:½, Bänziger - Friedrich ½:½, Tuncer - M. Hug ½:½, Zhou - Csajka 1:0, Räber - Silberring 0:1, Pogan - B. Brandis 1:0, Habibi - Studer 1:0, Kiranpal 1:0 f.).

Classement après 5 rondes: 1. Nyon 10 (27½). 2. Winterthur 7 (24½). 3. Kirchberg 7 (20½). 4. Riehen 6 (26½). 5. Gonzen 4 (17½). 6. Wollishofen 3 (17½). 7. Payerne 2 (14). 8. Zürich 0 (12).

Matchs de la 6e ronde (2 avril): Nyon - Kirchberg, Gonzen - Winterthur, Zürich - Riehen, Wollishofen - Payerne.

 

2e Ligue fédérale, Zone A

Tribschen - Réti Zürich 4:4 (Arcuti - Wyss 1:0, Rusev - Martins 0:1, Krebs - Lou 0:1, Cremer - Lepot ½:½, Nazarenus - Borner 0:1, Bellmann - Porras 1:0, Gabersek - Schmid ½:½, Neubert 1:0 f.).

Cercle Valaisan - Schwarz-Weiss Bern 4½:3½ (Stojanovic - Si. Schweizer ½:½, Petrow - Klauser ½:½, Murati - Salzgeber ½:½, Emini - Barth 1:0, M. Bijelic - Turkmani 0:1, Binder - Balzer ½:½, Nedzat - Leutwyler 1:0, Günsberg - Urwyler ½:½).

Olten - La Chaux-de-Fonds 4:4 (Holzhauer - Rohrer 1:0, R. Angst - Ermeni 1:0, Akermann - Erne ½:½, Su. Malli - Bex 0:1, Sh. Malli - Gigon ½:½, Thürig - Terraz 0:1, Schmidt - Jaggy ½:½, Büttiker - Juvet ½:½).

Valais libre.

Classement: 1. Réti 5/9 (24½). 2. Cercle Valaisan 5/6 (19). 3. Schwarz-Weiss 4/4 (19). 4. Tribschen 4/4 (16). 5. La Chaux-de-Fonds 4/3 (15). 6. Valais 4/3 (13½). 7. Olten 4/1 (13).

Matchs de la 6e ronde (2 avril): Cercle Valaisan - Valais, Olten - Schwarz-Weiss, Tribschen - La Chaux-de-Fonds, Réti libre.

 

2e Ligue fédérale, Zone B

Réti Zürich II – St-Gall 5:3 (Pfister - N. Fecker 0:1, Haas - Giesinger ½:½, Bühler - Rexhepi 1:0, Thorsteinsdottir - Rusconi 1:0, Schnelli - J. Fecker 1:0, Hofstetter - Schmuki 0:1, Lang - Bischoff ½:½, Lienhard 1:0 f.).

Zürich II – Nimzowitsch Zürich 4½:2½ (Haufler - Drechsler ½:½, Jung - Georges 1:0, M.-S. Hug - Kalbermatter ½:½, Issler - Tönz 0:1, Deveci - Myers 1:0, Haas - Vifian ½:½, Weber 1:0 f. – nur an 7 Brettern gespielt).

Sprengschach Wil/SG et Triesen libres.

Classement: 1. Triesen 3/5 (16). 2. St-Gall 4/4 (15½). 3. Zürich II 4/4 (12½). 4. Nimzowitsch 3/3 (11). 5. Réti II 3/2 (11). 6. Sprengschach 3/2 (10).

Matchs de la 6e ronde (2 avril): Triesen - Réti II, St-Gall - Nimzowitsch, Sprengschach - Zürich II.


4e ronde de CSG: Nyon poursuit sa série victorieuse – Riehen stoppe Kirchberg

par Bernard Bovigny

Colin Federer (Gonzen), 11 ans, est le plus jeune joueur aligné à ce jour en 1e Ligue fédérale de CSG.

beb - Fort de sa nette victoire 7:1 contre Payerne, Nyon conforte sa position de leader invaincu de 1e Ligue fédérale en Championnat suisse de groupes (CSG).

Le derby vaudois a débouché sur une victoire indiscutable de la formation des bords du Léman. Mieux coté à tous les échiquiers, Nyon, avec le MI Sébastien Joie au 7e échiquier, a signé 6 victoires et 2 matchs nuls. Alex Lienhard (contre le MI Guillaume Sermier coté 174 Elo de plus que lui) et André Meylan (contre le FM Bastien Brailly-Vignal coté 126 Elo de plus) ont sauvé l’honneur des Broyards en partageant le point avec leur adversaire.

Un verdict clair a également sanctionné le match des poursuivants. Riehen, qui avait perdu en 3e ronde contre le tenant du titre Winterthur, a gagné 6½:1½ contre Kirchberg, qui ne présentait pas sa meilleure formation. Les Bâlois ont ainsi infligé aux néo-promus bernois leur première défaite de la saison et ont pris possession de la 2e place. Kirchberg a également été devancé par Winterthur, vainqueur 7:1 de Zürich qui a subi une troisième nette défaite.

Nyon affrontera ses plus proches poursuivants lors des trois dernière rondes: le 12 mars à Riehen, le 2 avril à domicile contre Kirchberg et le 23 avril contre Winterthur lors de la ronde finale centralisée à Nyon.

Le match le plus serré a opposé Wollishofen et Gonzen. L’équipe de Suisse orientale l’a remporté 4½:3½, signant ainsi sa première victoire de la saison. Le champion suisse U10 Colin Federer (défaite contre Frank Schmidbauer), a été aligné avec Gonzen. A 11 ans, il est le plus jeune joueur de tous les temps de 1e Ligue fédérale.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, Réti Zürich a poursuivi sa série de victoires en disposant 5:3 de la lanterne rouge Olten. Dans la zone B, le choc au sommet entre les deux formations invaincues Nimzowitsch Zürich et Triesen s’est terminé par le match nul.

Cette saison de CSG, marquée par la pandémie de Covid, ne connaîtra ni promotions ne relégations.

 

1e Ligue fédérale

Payerne - Nyon 1:7 (T. Stijve - Tchernuchevitch 0:1, Pomini - Burri 0:1, S. Stoeri - Riff 0:1, Lienhard - Sermier ½:½, Meylan - Brailly-Vignal ½:½, Zarri - Ondozi 0:1, L. Stoeri - Joie 0:1, Duruz - Asllani 0:1).

Kirchberg - Riehen 1½:6½ (Jankelevitch - Haag ½:½, L. Muheim - Brunner 0:1, Georgescu - Pfrommer 0:1, Adler - Rüfenacht ½:½, Fischer - Kiefer 0:1, Marti - Jäggi 0:1, Ramseyer - Giertz ½:½, Haldimann - Schwierskott 0:1).

Winterthur - Zürich 7:1 (Georgiadis - Petkidis 1:0, Kurmann 1:0, Gähwiler - Friedrich ½:½, Kaczmarczyk - Csajka 1:0, Hasenohr - Vucenovic 1:0, Gattenlöhner - Studer 1:0, Huss - Issler 1:0, Zollinger - Kummle ½:½).

Wollishofen - Gonzen 3½:4½ (Prusikin - Bänziger ½:½, Costa - Tuncer ½:½, O. Moor - Räber ½:½, Stysiak - D. Atlas 0:1, Regez - Zhou 0:1, Good - Pogan ½:½, Frey - Habibi ½:½, Schmidbauer - Federer 1:0).

Classement après 4 rondes: 1. Nyon 8 (23). 2. Riehen 6 (23). 3. Winterthur 5 (19). 4. Kirchberg 5 (15). 5. Wollishofen 3 (15). 6. Gonzen 2 (12). 7. Payerne 2 (11½). 8. Zürich 0 (9½).

Matchs de la 5e ronde (12 mars): Riehen - Nyon, Winterthur - Payerne, Wollishofen - Kirchberg, Gonzen - Zürich.

 

2e Ligue fédérale, zone A

Réti Zürich - Olten 5:3 (Jusup - O. Angst ½:½, Martins - R. Angst 1:0, Wyss - Holzhauer 0:1, Lepot - Reist ½:½, Wüthrich - Hohler ½:½, Pfister - Su. Malli 1:0, Borner - Monnerat ½:½, Rodriguez - Jaussi 1:0).

Schwarz-Weiss Bern - Valais 7:1 (Boffa - Patuzzo 1:0, Klauser - Vianin ½:½, Curien - Morand 1:0, Si. Schweizer - Delacroix 1:0, Salzgeber - Grept 1:0, Barth - Popescu 1:0, Andrist - X. Perruchoud ½:½, Turkmani - Putallaz 1:0).

La Chaux-de-Fonds - Cercle Valaisan 4:4 (Preissmann - Stojanovic 0:1, Rohrer - Steenhuis 1:0, Bex - Murati ½:½, Erne - Emini 0:1, Arulanantham - Binder ½:½, Gfeller - Beney ½:½, Dubois - Nedzat ½:½, Juvet - Günsberg 1:0).

Tribschen libre.

Classement: 1. Réti 4/8 (20½). 2. Schwarz-Weiss 3/4 (15½). 3. Cercle Valaisan 4/4 (14½). 4. Tribschen 3/3 (12). 5. Valais 4/3 (13½). 6. La Chaux-de-Fonds 3/2 (11). 7. Olten 3/0 (9).

Matchs de la 5e ronde (12 mars): Tribschen - Réti, Cercle Valaisan - Schwarz-Weiss, Olten - La Chaux-de-Fonds, Valais libre.

 

2e Ligue fédérale, zone B

Nimzowitsch - Triesen 4:4 (Bäumer - Anistratov 0:1, Georges - Neuberger 0:1, Kalbermatter - Ferster 0:1, Drechsler - Krieger ½:½, Tönz - Natter 1:0, Myers - Guller 1:0, Alic - Frick 1:0, Egli - Schädler ½:½).

Zürich II - St. Gallen 2:6 (Preziuso - N. Fecker 0:1, M.-S. Hug - Chennaoui 1:0, Haufler - Nisavic 0:1, Haas - J. Novkovic 0:1, Weber - Salerno 0:1, S. Brandis - Rexhepi 1:0, Schmuki 0:1 f., J. Fecker 0:1 f.).

Sprengschach Wil/SG et Réti Zürich II libres.

Classement: 1. Triesen 3/5 (16). 2. St. Gallen 3/4 (12½). 3. Nimzowitsch 2/3 (8½). 4. Sprengschach 3/2 (10). 5. Zürich II 3/2. (8) 6. Réti II 2/0 (6).

Matchs de la 5e ronde (12 mars): Réti II - St. Gallen, Zürich II - Nimzowitsch, Triesen et Sprengschach libres.


3e ronde de CSG: Le leader Riehen perd contre le champion en titre Winterthur – Le néo-promu Kirchberg devient 2e derrière Nyon

par Bernard Bovigny

Le junior Dorian Asllani (photo) compte 3 points sur 3 tout comme son coéquipier le FM Murtez Ondozi et se trouve en tête de 1e Ligue fédérale avec l’équipe de Nyon.

beb - La 3e ronde de Championnat suisse de groupes (CSG) a bouleversé le classement de 1e Ligue fédérale. Le leader Riehen a été défait par Winterthur alors que Nyon, vainqueur de Gonzen, prend seul la tête.

Ces deux matchs ont été très disputés et ont débouché sur le score le plus serré. Le tenant du titre Winterthur a signé sa première victoire après son match nul contre Wollishofen et sa défaite contre le néo-promu Kirchberg.

Les Bernois restent invaincus, après leur victoire 5:3 contre Payerne et, avec un seul point de retard sur le premier, conservent leurs chances de titre national. Les deux premiers s’affronteront le 2 avril à Nyon.

En bas de classement, Zürich (3:5 dans le derby contre Wollishofen) et Gonzen ne comptent toujours pas le moindre point.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, Réti Zürich (victoire 6:2 contre Cercle Valaisan) compte maintenant trois points d’avance sur ses plus proches poursuivants. Dans la zone B, Triesen a remporté 7:0 le match au sommet contre St-Gall, qui s’est déroulé sur 7 échiquiers.

Il n’y aura ni promotions ni relégations durant cette saison qui a démarré en période de pandémie. La 4e ronde aura lieu samedi prochain 26 février.

 

1e Ligue fédérale

Gonzen - Nyon 3½:4½ (V. Atlas - J. Netzer 1:0, Tuncer - Riff ½:½, Räber - Burri ½:½, Pogan - Joie 1:0, Meyer - Brailly-Vignal 0:1, Habibi - Ondozi 0:1, Dürst - Vilaseca ½:½, Bartholet - Asllani 0:1).

Payerne - Kirchberg 3:5 (T. Stijve - M. Lehmann 1:0, Lienhard - Sutter 1:0, Pomini - A. Lehmann ½:½, Zarri - Georgescu 0:1, L. Stoeri - Hakimifard 0:1, Schneuwly - Adler ½:½, Bonferroni - Ramseyer 0:1, N. Stijve - Marti 0:1).

Winterthur - Riehen 4½:3½ (Kurmann - Brunner ½:½, Gähwiler - Haag 1:0, Kaczmarczyk - Metz 1:0, Hasenohr - Pfrommer ½:½, Gattenlöhner - Kiefer ½:½, Huss - Wirthensohn ½:½, Zollinger - Giertz 0:1, Szakolczai - Herbrechtsmeier ½:½).

Zürich - Wollishofen 3:5 (Petkidis - R. Moor ½:½, Fischer - Prusikin ½:½, Friedrich - Hochstrasser ½:½, Csajka - Costa 0:1, Vucenovic - O. Moor ½:½, Haufler - Albisetti 0:1, Issler 1:0 f., Schmidbauer 0:1 f.).

Classement après 3 rondes: 1. Nyon 6 (16). 2. Kirchberg 5 (13½). 3. Riehen 4 (16½). 4. Winterthur 3 (12). 5. Wollishofen 3 (11½). 6. Payerne 2 (10½). 7. Zürich 0 (8½). 8. Gonzen 0 (7½).

Matchs de la 4e ronde (26 février): Payerne - Nyon, Kirchberg - Riehen, Winterthur - Zürich, Wollishofen - Gonzen.

 

2 Ligue fédérale, zone A

Réti Zürich - Cercle Valaisan 6:2 (Martins - Stojanovic 0:1, Sigfusson - Petrov 1:0, Wyss - Murati 1:0, Jusup - Emini 1:0, Lepot - Binder ½:½, Porras - Beney ½:½, Lou - Nedzat 1:0, Borner 1:0 f.).

La Chaux-de-Fonds - Valais 4:4 (Rohrer - Laurent-Paoli 0:1, Kolly - Patuzzo ½:½, Delay - Vianin ½:½, Ermeni - Emery 1:0, Erne - L. Zaza ½:½, Bex - Morand ½:½, Arulanantham - Popescu ½:½, Juvet - Putallaz ½:½).

Olten - Tribschen 2½:5½ (R. Angst - Arcuti ½:½, Akermann - Rusev 0:1, Holzhauer - Nazarenus 1:0, A. Kamber - Gabersek 1:0, Reist - Hoffmann 0:1, Su. Malli - Riedener 0:1, Monnerat - Bellmann 0:1, Neubert 0:1 f.).

Schwarz-Weiss libre.

Classement: 1. Réti 3/6 (15½). 2. Valais 3/3 (12½). 3. Tribschen 3/3 (12). 4. Cercle Valaisan 3/3 (10½). 5. Schwarz-Weiss 2/2 (8½). 6. La Chaux-de-Fonds 2/1 (7). 7. Olten 2/0 (6).

Matchs de la 4e ronde (26 février): Réti - Olten, Schwarz-Weiss - Valais, La Chaux-de-Fonds - Cercle Valaisan, Tribschen libre.

 

2e Ligue fédérale, zone B

Triesen – St-Gall 7:0 (Neuberger - Rexhepi 1:0, Anistratov - Salerno 1:0, Guller - J. Fecker 1:0, Natter - Schmuki 1:0, Frick - Kindle 1:0, Weissenhofer - Bischoff 1:0, Kock 1:0 f. – joué sur 7 échiquiers).

Sprengschach Wil/SG - Réti Zürich II 5:3 (M. Sprenger - Pfister ½:½, Eberle - Mansoor 1:0, Meier - Bühler ½:½, Grob - Hauser ½:½, Menzi - Lang ½:½, Heinatz - Fuchsberger 0:1, Mira - Hofstetter 1:0, J. Bounlom 1:0 f.).

Zürich II et Nimzowitsch libres.

Classement: 1. Triesen 2/4 (12). 2. Nimzowitsch 1/2 (4½). 3. St. Gallen 2/2 (6½). 4. Zürich II 2/2 (6). 5. Sprengschach 3/2 (10). 6. Réti II 2/0 (6).

Matchs de la 4e ronde (26 février): Nimzowitsch - Triesen, Zürich II – St-Gall. Réti II et Sprengschach libres.


CSG: Le néo-promu Kirchberg gagne contre le champion en titre Winterthur lors de la 2e ronde

par Bernard Bovigny

Le FM Theo Stijve a gagné contre le GM Sebastian Bogner lors du match Payerne – Zürich.

beb - Après deux rondes de Championnat suisse de groupes (CSG), Riehen et Nyon n’ont pas égaré le moindre point et mènent au classement de la 1e Ligue fédérale.

Alors que les Bâlois ont bénéficié d’un forfait 8:0 de Gonzen, les Vaudois se sont imposés 5½:2½ face à Wollishofen.

Le néo-promu Kirchberg est également invaincu et suit à un point du duo de tête. Les Bernois, avec le Grand-Maître Vitaly Kunin vainqueur de l’Open de Noël à Zürich, ont gagné 4½:3½ contre le tenant du titre Winterthur.

Dans le duel des vaincus de la première ronde, Payerne s’est imposé 4½:3½ face à Zürich. Le FM Theo Stijve a réalisé un exploit au premier échiquier en prenant la mesure du GM Sebastian Bogner, coté 225 Elo de plus que lui.

En 2e Ligue fédérale, quatre équipes ont fait le plein de points après deux rondes: Réti Zürich (2 matchs 4 points/ Zone A) ainsi que St-Gall, Triesen et Nimzowitsch Zürich (1 match 2 points/ Zone B)

1e Ligue fédérale

Nyon – Wollishofen 5½:2½ (Riff - Prusikin ½:½, Netzer - Costa ½:½, Burri - R. Moor ½:½, Sermier - Hochstrasser ½:½, Brailly-Vignal - Stysiak ½:½, Ondozi - Schmidbauer 1:0, Asllani - Bous 1:0, Joie - Kradolfer 1:0).

Kirchberg – Winterthur 4½:3½ (Turdyev - Schiendorfer ½:½, Kunin - Gähwiler ½:½, Yankelevich - Huss ½:½, M. Lehmann - Hasenohr 1:0, Sutter - Zollinger 0:1, A. Lehmann - Szakolczai ½:½, Ramseyer - Lang 1:0, S. Muheim - Liebhart ½:½).

Payerne – Zürich 4½:3½ (T. Stijve - Bogner 1:0, Meylan - Fischer 0:1, S. Stoeri - Friedrich 1:0, Pahud - Silberring 1:0, De Seroux - Vucenovic ½:½, L. Stoeri - Csajka 0:1, Zarri - Kummle ½:½, Duruz - Labelle ½:½).

Riehen - Gonzen 8:0 f.

Classement après deux rondes: 1. Riehen 4 (13). 2. Nyon 4 (11½). 3. Kirchberg 3 (8½). 4. Payerne 2 (7½). 5. Winterthur 1 (7½). 6. Wollishofen 1 (6½). 7. Zürich 0 (5½). 8. Gonzen 0 (4).

Matchs de la 3e ronde (19 février): Winterthur - Riehen, Gonzen - Nyon, Payerne - Kirchberg, Zürich - Wollishofen.

2e Ligue fédérale, Zone A

Valais - Réti Zürich 3:5 (Laurent-Paoli - Wyss 1:0, Patuzzo - Martins 0:1, Nüesch - Lepot 1:0, L. Zaza - Lou 0:1, Vianin - Wüthrich 0:1, Darbellay - Rodriguez 0:1, Emery - Hauser 1:0, Putallaz - Borner 0:1).

Cercle Valaisan - Tribschen 4:4 (Stojanovic - Kovac ½:½, Petrov - Deuber 1:0, Murati - Riedener 1:0, Emini - Bellmann ½:½, Bijelic - Portmann 0:1, Beney - Neubert 0:1, Binder - Sterkman 0:1, Amos 1:0 f.).

Schwarz-Weiss Bern - La Chaux-de-Fonds 5:3 (Klauser - Delay 1:0, Si. Schweizer - Rohrer 0:1, Löffler - Arulanantham 1:0, Andrist - Erne ½:½, Turkmani - Bex 0:1, Barth - Juvet 1:0, Balzer - Gigon 1:0, Urwyler - G. Dubois ½:½).

Olten libre.

Classement: 1. Réti 2/4 (9½). 2. Cercle Valaisan 2/3 (8½). 3. Valais und Schwarz-Weiss je 2/2 (8½). 5. Tribschen 2/1 (6½). 6. Olten 1/0 (3½). 7. La Chaux-de-Fonds 1/0 (3).

Matchs de la 3e ronde (19 février): Réti - Cercle Valaisan, La Chaux-de-Fonds - Valais, Olten - Tribschen, Schwarz-Weiss libre.

2e Ligue fédérale, Zone B

Triesen - Zürich II 5:2 (Neuberger - Haufler 1:0, Mannhart - Issler ½:½, Ferster - B. Brandis 1:0, Weber 0:1 f., Schädler - Brigati 1:0, A. Heron - S. Brandis ½:½, S. Heron 1:0 f. – joué sur sept échiquier).

Nimzowitsch - Sprengschach Wil/SG 4½:3½ (Georges - Grob ½:½, Bäumer - M. Sprenger 1:0, Stehli - Bosshard 1:0, Kalbermatter - Kaufmann 0:1, Toenz - Heinatz 0:1, Alic - S. Bounlom 0:1, Heerd 1:0 f., Egli 1:0 f.).

Réti Zürich II et St-Gall libres.

Classement: 1. St-Gall 1/2 (6½). 2. Triesen 1/2 (5). 3. Nimzowitsch 1/2 (4½). 4. Zürich II 2/2 (6). 5. Réti II 1/0 (3). 6. Sprengschach 2/0 (5).

Matchs de la 3e ronde (19 février): Triesen – St-Gall, Sprengschach - Réti II, Zürich II et Nimzowitsch libres.


Le CSG a démarré: le néo-promu Kirchberg fait match nul contre Gonzen

par Bernard Bovigny

IDans le duel entre deux anciens champions suisses juniors le FM Marco Lehmann (photo) a fait nul contre le MI Fabian Bänziger.

beb - Deux des favoris ont lâché un point lors de la première ronde de Championnat suisse de groupes (CSG) en Première ligue fédérale.

Le tenant du titre Winterthur a été accroché par Wollishofen, tout comme Gonzen (champion fédéral 2016/ 2018/ 2019) par le néo-promu Kirchberg.

La match Kirchberg – Gonzen a donné lieu au premier échiquier à un duel entre deux anciens champions suisses de la relève. Le FM Marco Lehmann (2007/2008) et der le MI Fabian Bänziger (2017/ 2019), coté 47 points Elo de plus que le Bernois, se sont séparés avec le partage du point. Autre favori, le vice-champion fédéral Nyon s’est clairement imposé 6:2 face à Zürich.

En 2e ligue fédérale, les deux promus de Première ligue régionale ont débuté la saison avec une victoire. Dans la Zone A, Cercle Valaisan a gagné sur la plus petite marge (4½:3½) contre Olten, tout comme Zürich II dans la Zone-B dans le derby contre Réti II (4:3/ joué sur 7 échiquiers).

Comme le relégué Bodan Kreuzlingen s’est retiré du CSG au dernier moment, il n’y a que six équipes dans la Zone B de 2e ligue fédérale.

Comme le prouvent les résultats de CSG inscrits sur le système en ligne de la FSE, le nombre de forfaits n’est pas du tout élevé malgré le nombtre élevé de cas de Covid. Seules deux équipes ont renoncé à leur match de première ronde.

1e Ligue fédérale

Riehen - Payerne 5:3 (Brunner - T. Stijve 1:0, Haag - Pahud 1:0, Heinz - De Seroux 0:1, Riehle - L. Stoeri 1:0, Agrest - Zarri 1:0, Pommerehne - N. Stijve 0:1, Kiefer - Bonferroni 1:0, Erismann - Zargarov 0:1).

Kirchberg - Gonzen 4:4 (M. Lehmann - Bänziger ½:½, A. Lehmann - Tuncer 0:1, Sutter - Räber 1:0, L. Muheim - D. Atlas 0:1, Hakimifard - Pogan ½:½, S. Muheim - Habibi 0:1, Fischer - Dürst 1:0, Ramseyer - Bartholet 1:0).

Zürich - Nyon 2:6 (Bogner - Bellahcene ½:½, Fischer - Riff 0:1, Friedrich - Burri 0:1, Silberring - Ondozi 0:1, Vucenovic - Joie ½:½, Kummle - Brailly-Vignal 0:1, Haufler - Asllani 0:1, Csajka - Vilaseca 1:0).

Winterthur - Wollishofen 4:4 (Kurmann - Prusikin ½:½, Kaczmarczyk - O. Moor ½:½, Gähwiler - Hochstrasser ½:½, Hasenohr - Stysiak 1:0, Huss - Regez 0:1, Szakolczai - Good ½:½, Zollinger - Frey 1:0, Liebhart - Schmidbauer 0:1).

Matchs de la 2e ronde (22 janvier): Nyon - Wollishofen, Riehen - Gonzen, Kirchberg - Winterthur, Payerne - Zürich.

2e Ligue fédérale, Zone A

Schwarz-Weiss Bern - Réti Zürich 3½:4½ (Klauser - Martins 0:1, Si. Schweizer - Sigfusson 1:0, Dobschat - Wyss ½:½, Salzgeber - Lepot 1:0, Barth - Lou ½:½, Turkmani - Hauser 0:1, Rotunno - Borner ½:½, Balzer - Allard 0:1).

Valais - Tribschen 5½:2½ (Laurent-Paoli - Cremer 1:0, Mensch - Kovac ½:½, Vianin - Herzog 1:0, Morand - Deuber 1:0, Darbellay - Portmann ½:½, Delacroix - Bellmann ½:½, Moret - Neubert ½:½, Putallaz - Sterkman ½:½).

Cercle Valaisan - Olten 4½:3½ (Petrov - R. Angst 1:0, Murati - Holzhauer ½:½, Bijelic - Reist 1:0, Emini - S. Malli 1:0, Beney - Monnerat 0:1, Binder - Thürig 1:0, Tabin - Büttiker 0:1, Nedzat - Sh. Malli 0:1).

La Chaux-de-Fonds libre.

Matchs de la 2e ronde (22 janvier): Valais - Réti, Cercle Valaisan - Tribschen, Schwarz-Weiss - La Chaux-de-Fonds, Olten libre.

2e ligue fédérale, Zone B

Réti Zürich II - Zürich II 3:4 (Bühler - Studer ½:½, Mansoor - Preziuso ½:½, Schmid - Labelle 0:1, Thode - Brandis ½:½, Lang - M.-S. Hug ½:½, Schnelli - Issler ½:½, Hofstetter - Klaiber ½:½ – joué sur 7 échiquiers).

St-Gall - Sprengschach Wil/SG 6½:1½ (N. Fecker - M. Sprenger 1:0, Chennaoui - Kaufmann 1:0, Nisavic - Meier 0:1, Giesinger - Menzi 1:0, Rexhepi - Bosshard ½:½, Kienböck - Pan 1:0, Schmuki - S. Bounlom 1:0, Schoch 1:0 f.).

Nimzowitsch et Triesen libres.

Matchs de la 2e ronde (22 janvier): Triesen - Zürich II, Nimzowitsch - Sprengschach, Réti II und St-Gall libre.


Le CSG 2022 démarre bel et bien après-demain samedi

par Bernard Bovigny

Le CSG 2022 débute comme prévu le samedi 8 janvier.

beb - La nouvelle saison de Championnat suisse de groupes (CSG) démarre comme annoncé ce samedi 8 janvier.

Ces derniers jours, le directeur du CSG Florian Zarri a reçu des demandes au sujet de cette compétition. Des clubs voulaient savoir si le démarrage du CSG allait être retardé en raison de l’augmentation des cas de Covid. Lors d’une séance en ligne, la Fédération susse des échecs (FSE) a décidé mercredi soir de ne pas retarder le début de la saison 2022.

«Nous avons toujours réagi rapidement avec nos tournois, lorsque les autorités ont édicté de nouvelles mesures de protection face à la pandémie», relève le président central de la FSE André Vögtlin. «Actuellement, les règles prononcées à la mi-décembre par le Conseil fédéral sont toujours en vigueur. Lors de l’introduction de la règle des 2G avec obligation du port du masque, nous avons laissé aux sections la possibilité de retirer des équipes sans frais. Il est clair que nous allons rester attentifs face à la situation et réagir immédiatement si de nouvelles décisions sont prises par le Conseil fédéral.»

La FSE a récemment décidé que la saison de CSG, disputée par 186 équipes, ne débouchera sur aucune promotion ni relégation. Les équipes retirées cette année retrouveront donc leur place lors de la saison 2023.

Les forfaits d’équipes ou forfaits individuels autres qu’aux derniers échiquiers ne seront pas exemptés d’amendes durant la saison 2022. Le règlement des amendes d’ordre de la FSE sera appliqué.

Lien vers le calendrier du CSG

Concept de protection de la FSE face au Covid


Le CSG 2022 se jouera finalement avec 186 équipes – Pas de promotions ni de relégations

par Markus Angst

Le CSG 2022 débute le 8 janvier.

ma - Le Championnat suisse de groupes est définitivement maintenu et débutera comme prévu le 8 janvier. Mais la Commission des tournois de la Fédération suisse des échecs (FSE) a décidé qu’il n’y aura pas de promotions ni de relégations lors de la saison 2022.

Suite aux mesures sanitaires prises à la mi-décembre par la Confédération, les compétitions d’échecs ne peuvent actuellement se dérouler que selon la règle des 2G et avec port du masque. La FSE a donc donné aux clubs la possibilité de retirer jusqu’au 27 décembre des équipes déjà inscrites en CSG 2022. Sur les 198 formations annoncées, douze ont été désinscrites et deux ont changé de ligue. Ainsi, au total l’édition 2022 de CSG sera disputée par 186 équipes.

Même si la compétition peut se dérouler de façon régulière, la Commission des tournois de la FSE a décidé que lors de la saison 2022 aucune équipe ne sera promue ni reléguée. Cela signifie donc que les formations qui ont été retirées retrouveront en 2023 leur place dans la même ligue qu’auparavant. Le vainqueur de la 1e Ligue fédérale sera tout de même déclaré champion suisse de groupes 2022.

Les forfaits d’équipes ne seront pas exemptés d’amende lors de la saison 2022. Le règlement des amendes d’ordre de la FSE sera appliqué.

Les retraits d’équipes ont entraîné des modifications dans la répartition de certains groupes. L’agenda du CSG se trouve ici.

Le concept de protection sanitaire de la FSE se trouve ici.


CSG 2022: des retraits d’équipes possibles jusqu’au 27 décembre sans frais

par Bernard Bovigny

Des équipes de CSG 2022 peuvent être retirées sans frais jusqu’au 27 décembre.

beb - Suite aux dernières mesures du Conseil fédéral dans la lutte contre la pandémie, les compétitions d’échecs ne peuvent se jouer qu’avec la règle des 2G et un masque de protection. Concrètement seul les joueuses et joueurs vaccinés ou guéris peuvent être alignés. Cette règle peut poser problèmes pour certains clubs qui ont inscrit des équipes en Championnat suisse de groupes (CSG), qui débute le 8 janvier. La Commission des compétitions de la Fédération suisse des échecs a donc décidé que les clubs ont la possibilité de retirer sans frais des équipes jusqu’au 27 décembre 12h.

Les décisions de retraits doivent être communiquées par e-mail au directeur du CSG Florian Zarri (florian.zarri@swisschess.ch). Après quoi le calendrier des matchs sera réactualisé. Les listes d'équipes de 1e et 2e Ligues nationales peuvent également être modifiées jusqu'au 27 décembre 12h par message e-mail à Florian Zarri.

Du fait que la situation est claire dès le début de la nouvelle saison de CSG, aucun forfait d’équipe ne sera ensuite exempté d’amende, contrairement à ce qui avait été décidé pour le dernier Championnat suisse par équipes. Par contre, dans toutes les ligues de CSG les forfaits individuels n’auront aucune conséquence financière, pour autant qu’ils soient donnés à la dernière ou aux dernières planches. La ronde finale centrale de 1e Ligue fédérale se jouera le 23 avril à Nyon.

Lors de sa dernière séance, la Commission des compétitions de la FSE s’est également penchée sur d’autres tournois de l’année 2022.

 

- CSJI: Le deuxième tournoi de qualification pour le Championnat suisse juniors individuel, du 28 au 30 janvier à Bettingen, est pour l’heure maintenu. Mais la décision définitive tombera à la mi-janvier. Les parties des catégories U12/ U14/ U16 devront se jouer avec un masque.

- CSJE: Le Championnat suisse juniors par équipes se poursuit aux dates prévues, mais avec le port du masque.

- Tournoi fédéral: Le Tournoi fédéral durant le pont de l’Ascension du 26 au 29 mai à Payerne reste inscrit au calendrier. Les détails se trouveront dans la «Revue Suisse des Échecs» 2/22 à la fin février. L’édition 2023 aura lieu selon toute vraisemblance dans la région de Berne.

- CSI: Le Championnat suisse individuel est prévu du 4 au 11 juillet à Samnaun (GR). Les termes du contrat entre la FSE et la Commune de Samnaun sont en passe d’être conclus. Les détails seront prochainement publiés sur le site de la FSE.

- Agenda 2023: La fixation des dates de tournois 2023 de la FSE est différée de quelques mois.

-«Force-majeure»: Afin d’assurer une application correcte de toutes les règles particulières concernant le Covid dans les tournois de la FSE, le Comité central de la FSE va adopter dans les prochains jours un article «Force-majeure» pour temps de crise en vue des règlements de compétitions et de tournois.

Le concept actualisé de protection face au Covid se trouve dès lundi 20 décembre sur le site de la FSE

(https://www. swisschess.ch/dossier-covid-19.html).


CSG 2022 avec 198 équipes – l’agenda des matchs est en ligne – nouvelle ronde le 26 février

par Oliver Marti

La nouvelle saison de CSG débute le 8 janvier.

om - La nouvelle saison de Championnat suisse de groupes, qui débute le 8 janvier, comptera 198 équipes. Ce sont 34 de moins que la précédente édition, avant la période Covid. L’an dernier le CSG avait été annulé à cause de la pandémie.

Vous êtes impatient de savoir si vous débutez la nouvelle saison de CSG à domicile ou à l’extérieur? La réponse se trouve sur Spielplan SGM 2022. On peut y télécharger l’agenda de tous les matchs de CSG, de la 1e ligue fédérale à la 3e ligue régionale.

Tous les capitaines de CSG sont priés de vérifier les informations issues de la banque de données de la Fédération suisse des échecs concernant eux-mêmes et leur club, et de signaler par e-mail les éventuelles erreurs jusqu’au 11 décembre au directeur du CSG Florian Zarri, florian.zarri@swisschess.ch. Elles pourraient ainsi être corrigées avant la finalisation de l’agenda des matchs.

Les documents pour la nouvelle saison de CSG seront envoyés aux capitaines par e-mail. Le règlement du CSG et celui des amendes d’ordre peuvent être téléchargés sur le site de la FSE (http://www.swisschess.ch/reglements.html).

Nouvelle ronde le 26 février

Afin d’éviter une collusion avec les deux tournois traditionnels organisés à Signy par le Club d’échecs de Nyon (blitz le 4 février/ rapides le 5 février), la ronde de CSG prévue le 5 février est déplacée au 26 février.