St-Gall et Echallens montent en Ligue nationale A – Olten, Schwarz-Weiss Bern, Berne et Bois-Gentil Genève sont relégués en 1ère ligue – norme de MI pour Simon Stoeri

Le FM Simon Stoeri qui joue pour Payerne, réalise la première norme de MI en Ligue nationale B

ct - St-Gall et Echallens montent en Ligue nationale A dans le Championnat suisse par équipes (CSE). St-Gall monte pour la deuxième fois en Ligue nationale A, après 2001. L’équipe de Suisse orientale qui était tombée en 1ère ligue en 2015, est remontée l’année suivante pour ensuite rejoindre directement la plus haute ligue de Suisse.

La marche triomphale des Saint-Gallois de la 1ère ligue à la Ligue nationale A était déjà chose conclue avant la dernière ronde de dimanche. Pendant que St-Gall l’emportait 5:3 contre Tribschen, à la 8ème ronde du groupe est de LNB, le dernier concurrent direct Baden perdait avec le même résultat contre Lucerne II. St-Gall termine la saison en beauté par une victoire de 4½:3½ contre Wettswil, à la dernière ronde.

Le combat pour la promotion fut bien plus dramatique dans le groupe Ouest. Comme le leader Echallens avait perdu contre Riehen II avec 2½:5½, lors de la 8ème ronde, c’est Schwarz-Weiss Bern II qui s’établit en tête de classement avec un point d’avance, grâce à sa victoire de 5:3 contre Nyon. Mais 24 heures plus tard, retournement de situation: Les Bernois, sans leur leader d’équipe le GM Vadim Milov et avec seulement sept joueurs, perdirent contre Vevey 2½:5½, pendant qu’Echallens l’emporta sur Payerne avec 5:3. Si Vevey n’avait pas déjà perdu un jour plus tôt contre Payerne avec 3:5, l’équipe promue du canton de Vaud se serait appelée autrement. Le fait que les quatre meilleures équipes Echallens, Trubschachen, Vevey et Schwarz-Weiss II ne sont séparées que d’un point montre à quel point la décision du groupe ouest fut serrée.

Les luttes contre la relégation des deux groupes furent tout aussi dramatiques. A l’est c’est Olten (après trois saisons en LNB) avec 6 et Schwarz-Weiss Bern (après deux saisons en LNB) avec 5 points qui sont relégués. La relégation pour Olten est d’autant plus amère, que l’équipe avait remporté la dernière ronde contre Lucerne II et se trouvait au même niveau que le relégué de LNA Soleure (qui tira in extremis son épingle du jeu grâce à une victoire de 5:3 contre Schwarz-Weiss), que Tribschen et Wettswil, mais avec le plus mauvais score de points individuels de ce quartet à égalité de points d’équipe.

A l’ouest, Nyon dépassa Berne, grâce à sa victoire de dernière minute contre Sorab Basel (5:3) et ce sont les Bernois, promus en 2015, qui sont relégués pour un point en 1ère ligue, après leur défaite 2½:5½ contre Riehen. Après quatre saisons en LNB, Bois-Gentil Genève retourne aussi en 1ère ligue sur une première: Comme les Genevois qui totalisaient 0 points avant la dernière ronde, avaient donné leur dernier match contre Trubschachen forfait, ils furent pénalisés d’une déduction d’un point et terminent sur un score d’équipe négatif.

Pour la première fois, il y eut une norme de MI en Ligue nationale B. Le MF Simon Stoeri (23 ans) qui joue pour le néo-promu Payerne, est à l’origine de cette première. Le frère de la Championne suisse 2016, la WFM Laura Stoeri, totalisa 6½ points en neuf parties. Il perdit pourtant lors de la première ronde (contre Frank Salzgeber), gagna ensuite cinq parties (entre autres contre les deux MI Petar Benkovic et Branko Filipovic) et annula trois parties (entre autres contre le GM Florin Gheorghiu à la dernière ronde).

Le meilleur joueur de LNB fut le GM Sergej Owsejewitsch (Soleure) avec un palmarès sans tâche de 8 points en 8 parties. Le MI Hansjürg Kaenel (Trubschachen) réalisa 7 sur 9, Sebastian Hoffmann (Tribschen) et Christian Salerno (St-Gall) chacun 6½ sur 8.

Ligue nationale B est, 8e ronde

Tribschen - St. Gallen 3:5 (Schild - Steiger ½:½, Arcuti - Leutwyler 1:0, Räber - M. Novkovic 0:1, Cremer - Thaler 1:0, Gabersek - Akermann 0:1, Hoffmann - J. Novkovic 0:1, Bellmann - Klings ½:½, Neubert - N. Fecker 0:1).

Luzern II - Baden 5:3 (Kovac - Klundt 1:0, Bodrozic - Snuverink 0:1, Kaufmann - Düssel 1:0, Rüetschi - Eschholz 1:0, P. Lötscher - Bouclainville 0:1, Deuber - Rodic ½:½, Portmann - Suter ½:½, Graf 1:0 f.).

Winterthur II - Schwarz-Weiss Bern 4:4 (Bichsel - Papakonstantinou 1:0, Kelecevic - Ollenberger 0:1, Kauch - Balzer ½:½, Karrer - Curien 0:1, Mäder - Nazarenus 1:0, Zollinger - Turkmani 0:1, Borner - Ramseyer ½:½, Ballmer - Dietiker 1:0).

Solothurn - Zürich II 3:5 (L. Muheim - J. Rosenthal 0:1, Owsejewitsch - Goldstern 1:0, Schwägli - Friedrich 0:1, S. Muheim - Vucenovic 0:1, Habibi - D. Fischer ½:½, M. Fischer - Haufler 1:0, M. Muheim - Issler ½:½, Krebs - Walser 0:1).

Wettswil - Olten 4½:3½ (Ph. Aeschbach - B. Kamber ½:½, Hug - Holzhauer 1:0, Huss - Schenker ½:½, Christen - R. Angst 1:0, Georges - Hohler ½:½, W. Aeschbach - Kupper 0:1, Köchli - Reist 1:0, Bieri - Senn 0:1).

Ligue nationale B est , 9e ronde

St. Gallen - Wettswil 4½:3½ (M. Novkovic - Ph. Aeschbach ½:½, Leutwyler - Hug 0:1, Akermann - Huss 0:1, Potterat - W. Aeschbach 1:0, Klings - Bieri ½:½, N. Fecker - Heldner 1:0, Salerno - Klee 1:0, Giesinger - Köchli ½:½).

Baden - Tribschen 4½:3½ (Klundt - Räber 1:0, Snuverink - Arcuti ½:½, Düssel - Cremer ½:½, Eschholz - Gabersek ½:½, Bouclainville - Fischer ½:½, Rodic - Hoffmann 0:1, Saurer - Riedener ½:½, Z’Berg - Neubert 1:0).

Zürich II - Winterthur II 4:4 (J. Rosenthal - Kelecevic 1:0, Goldstern - Karrer 0:1, Friedrich - Hirzel 1:0, Silberring - Zollinger ½:½, Fischer - Borner ½:½, Haufler - Ballmer 0:1, Issler - Zesiger ½:½, Kummle - Kreutzmann ½:½).

Olten - Luzern II 5½:2½ (B. Kamber - Kovac 1:0, R. Angst - Rüetschi 0:1, Holzhauer - Kaufmann 1:0, Kupper - D. Atlas ½:½, Hohler - P. Lötscher 1:0, Senn - Graf 1:0, O. Angst - Portmann 1:0, Monnerat - Deuber 0:1).

Schwarz-Weiss - Solothurn 3:5 (Turkmani - Owsejewitsch 0:1, Curien - L. Muheim ½:½, Papakonstantinou - Habibi 0:1, Leutwyler - Schwägli 0:1, Nazarenus - S. Muheim 1:0, Ramseyer - Fischer 1:0, Balzer - Flückiger 0:1, Dietiker - Krebs ½:½).

Classement final après 9 ronds: 1. St. Gallen 16 (43/Aufsteiger). 2. Zürich II 12 (42). 3. Winterthur II 12 (39). 4. Baden 12 (38½). 5. Luzern II 7 (32). 6. Solothurn 6 (37). 7. Tribschen 6 (34). 8. Wettswil 6 (33½). 9. Olten 6 (31½/Absteiger). 10. Schwarz-Weiss 5 (29½/Absteiger).

Ligue nationale B ouest, 8e ronde

Riehen II - Echallens 5½:2½ (Metz - Gheorghiu ½:½, Riehle - Botta 1:0, Haag - Valles 1:0, Giertz - Colmenares ½:½, Seitz - Duratti ½:½, Schwarz - Pahud 1:0, Dill - Lopez 1:0, Wirz - Vianin 0:1).

Payerne - Vevey 5:3 (S. Stoeri - Crut ½:½, Zarri - Kolly 1:0, Gendre - Burnier 0:1, Stijve - Bigler 1:0, Duruz - Jacot 0:1, Overney - Zingg ½:½, L. Stoeri - Besson 1:0, Mégret - Chervet 1:0).

Schwarz-Weiss Bern II - Nyon 5:3 (Milov - Ondozi ½:½, Klauser - Prunescu ½:½, Si. Schweizer - Guex 1:0, Salzgeber - Rasch 1:0, Sa. Schweizer - Graells 0:1, Rickly - Vilaseca 0:1, Urwyler 1:0 f., Berger 1:0 f.).

Sorab Basel - Trubschachen 4½:3½ (Stankovic - Drabke 1:0, Scherer - Filipovic 0:1, Benkovic - Kaenel ½:½, M. Matovic - Milosevic ½:½, Grbic - Simon 1:0, Bojic - Lipecki 1:0, Budisin - Haldemann ½:½, Novosel - Moser 0:1).

Bois-Gentil Genf - Bern 3½:4½ (Masserey - Georgescu ½:½, Kupalov - Fejzullahu 0:1, Schild - Gast 1:0, De La Rosa - Radt 1:0, Suljevic - Monteforte ½:½, Bogousslavsky - Horber ½:½, Viviani - Schlegel 0:1, Schaffner 0:1 f.).

Ligue nationale B ouest, 9e ronde

Vevey - Schwarz-Weiss II 5½:2½ (Crut - Klauser ½:½, Lamoureux - Si. Schweizer 1:0, Burnier - Salzgeber ½:½, Jacot - Berger ½:½, Hoang - Rickly 1:0, Bigler - Urwyler ½:½, Chervet - Horber ½:½, Zuodar 1:0 f.).

Echallens - Payerne 5:3 (Colmenares - Duruz 1:0, Gheorghiu - S. Stoeri ½:½, Botta - Stijve ½:½, Valles - Zarri 1:0, Pahud - Mégret 1:0, Duratti - Schneuwly ½:½, Vianin - Rochat ½:½, Lopez - Bonferroni 0:1).

Trubschachen - Bois-Gentil 8:0 f.

Nyon - Sorab 5:3 (Ondozi - Benkovic ½:½, Prunescu - Grbic 1:0, Guex - M. Matovic ½:½, Rasch - Budisin 0:1, Schild - Bojic 0:1, Vilaseca - D. Matovic 1:0, Graells - Hänggi 1:0, Michaud - Miletic 1:0).

Bern - Riehen II 2½:5½ (Turdyev - Werner 1:0, Fejzullahu - Metz 0:1, Georgescu - Haag 0:1, A. Lehmann - Seitz ½:½, Radt - Rüfenacht 0:1, Gast - Schwarz ½:½, Horber - Giertz ½:½, Monteforte - Wirz 0:1).

Classement final après 9 ronds: 1. Echallens 13 (42½/Aufsteiger). 2. Trubschachen und Vevey je 12 (41½). 4. Schwarz-Weiss II 12 (39½). 5. Riehen II 10 (39½). 6. Payerne und Sorab je 9 (35). 8. Nyon 7 (33½). 9. Bern 6 (28½/Absteiger). 10. Bois-Gentil -1 (23½/Absteiger).

Les joueurs de LNB avec le meilleur score:

GM Sergej Owsejewitsch (Solothurn) 8 Punkte aus 8 Partien, IM Hansjürg Kaenel (Trubschachen) 7/9, Sebastian Hoffmann (Tribschen) und Christian Salerno (St. Gallen) je 6½/8, IM Markus Klauser (Schwarz-Weiss II), FM Simon Stoeri (Payerne/IM-Norn), Cédric Pahud (Echallens) und Stanislav Budisin (Sorab) je 6½/9, FM Dragomir Vucenovic (Zürich II) 6/7, GM Vadim Milov (Schwarz-Weiss), FM Davide Arcuti (Tribschen) und FM Daniel Borner (Winterthur II) je 6/8, IM Lorenz Drabke (Trubschachen), Peter Klings et Marc Potterat (St. Gallen) je 5/7.

Appariements définitifs pour les matches de barrage (23–28 octobre)

1ère ligue/Ligue nationale B: Pfäffikon/ZH - Wollishofen II, Réti Zürich II - Chur, Therwil - Sion, Genf II - Biel. – Riehen III renonce au match de barrage, car Riehen II reste en Ligue nationale B.

2ème/1ère Ligue: Glarus - Lenzburg, UBS Zürich - Luzern III, Jura - Grand Echiquier Lausanne II, Martigny - Solothurn II. – Winterthur III, Zug, Birseck et Basel sont promus directement.

3ème/2ème Ligue: Bodan Kreuzlingen III - Winterthur V, Rapperswil-Jona - Uzwil, Réti Zürich IV - Cham, Zug II - Pfäffikon II, Nimzowitsch Zürich III - Döttingen-Klingnau, Zimmerberg II - Chessflyers Kloten II, Gligoric Zürich II - Emmenbrücke, Brugg - Baden III, Thun II - Spiez, Bantiger - Bern III, Vevey II - Crans-Montana. – Riehen V, Novartis Basel, SK Biel, Jura II et Payerne II sont promus directement.

Promotion directe de 4ème Ligue (les deux premiers de chaque groupe sont promus): Romanshorn, Schaffhausen/Munot II, Gonzen, Winterthur VIII, Brugg II, Glarus II, SK Markus Regez, Mutschellen, Luzern VI, Baar II, Birseck III, Trümmerfeld Basel, SK Biel II, Basel II, Langenthal, Bantiger II, Echallens IV, Amateurs Genf III. – Payerne IV et Ville Genf renoncent à la promotion.