4e ronde de CSG: Le leader Winterthur gagne avec peine contre Bodan – Victoires également des poursuivants Gonzen et Nyon

par Bernard Bovigny

Martin Schweighoffer (photo) a gagné contre Matthias Tezayak et son équipe de Winterthur n’a toujours pas égaré de point en 1e Ligue fédérale.

beb - Winterthur confirme sa position de leader de 1e Ligue fédérale lors de la 4e ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Mais les Zurichois ont sué pour s’imposer 4½:3½ contre le 7e classé Bodan Kreuzlingen.

Après ses succès probants 5:3 contre le tenant du titre Gonzen, 6:2 contre Payerne, puis 5½:2½ contre Wollishofen, le leader a réalisé lors de la 4e ronde sa victoire la plus serrée de la saison. Winterthur s’est présenté sans son fer de lance, le GM Nico Georgiadis.

Ses deux poursuivants, en retard de deux points, ont aussi signé une victoire. Gonzen a infligé au néo-promu Payerne une nette défaite sur le score de 7:1, alors que Nyon s’est également imposé, sur le score de 5:3, face à l’autre néo-promu Zürich. Ces derniers sont les seuls à rester sans le moindre point après quatre rondes.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, le leader Kirchberg a lâché son premier point contre l’équipe de Valais, emmenée par le Grand-Maître Christian Bauer (contraint au match nul par le FM Oliver Sutter). L’avance du relégué de 1e Ligue fédérale sur son poursuivant Réti ne se réduit plus qu’à un point, du fait que les Zurichois ont gagné 5:3 contre la lanterne rouge Tribschen. La lutte contre la relégation s’annonce serrée. A trois ronde de la fin, cinq équipes se tiennent à un point depuis la 4e place: Olten, Schwarz-Weiss Bern, La Chaux-de-Fonds, Brugg (3 points) et Tribschen (2).

Dans la zone B de 2e Ligue fédérale, par contre, le dernier classé Sihlfeld aura de la peine à assurer le maintien après sa défaite 1½:6½ contre l’avant-dernier Winterthur II. Les banlieusards zurichois comptent 3 points d’équipe et 6 points individuels de retard sur la 7e place. Sprengschach Wil/SG, dauphin du leader Gonzen II (victoire 6:2 contre Triesen) non candidat à la promotion, a conservé son avance de deux points malgré son match nul concédé contre Réti II. Ses poursuivants Nimzowitsch Zürich et St-Gall ont en effet signé le match nul lors de leur confrontation directe.

 

1ère ligue fédérale

Gonzen - Payerne 7:1 (Hera - Willems 1:0, Ovseyevych - S. Stoeri 1:0, Bogner - Pomini 1:0, Kessler - Pahud 1:0, Lötscher - Meylan 1:0, Tuncer - Zarri 1:0, Räber - Gendre 1:0, Neuberger - L. Stoeri 0:1).

Nyon - Zürich 5:3 (Fontaine - Fischer 1:0, Charnushevich - Petkidis ½:½, Riff - Hug 1:0, Ondozi - Müller 0:1, Sermier - Friedrich ½:½, Joie - Chennaoui 1:0, Je. Netzer - Csajka 1:0, Guex - Patzelt 0:1).

Winterthur - Bodan 4½:3½ (Kaczmarczyk - Heimann 0:1, Gähwiler - Hommeles 1:0, Gattenlöhner - Knödler ½:½, Ballmann - Schmid 1:0, Hasenohr - Marentini 1:0, Huss - Panek 0:1, Schweighoffer - Tezayak 1:0, Szakolczai - Cöllen 0:1).

Riehen - Wollishofen 4:4 (Haag - Kurmann ½:½, Heinz - Gähler ½:½, Degtiarev - Hochstrasser 0:1, Werner - Mäser ½:½, Wirthensohn - Good ½:½, Agrest - Fend 0:1, Riehle - Kambor 1:0, Rüfenacht 1:0 f.).

Classement après 4 rondes: 1. Winterthur 8 (21) 2. Gonzen 6 (24) 3. Nyon 6 (19½) 4. Riehen 4 (16) 5. Wollishofen 3 (13½) 6. Payerne 3 (12) 7. Bodan 2 (12½) 8. Zürich 0 (9½).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Riehen - Winterthur, Bodan - Gonzen, Wollishofen - Nyon, Zürich - Payerne.

2ème ligue fédérale, Zone A

Brugg - La Chaux-de-Fonds 4:4 (Rodic - Robert ½:½, Milosevic - Preissmann 0:1, Lipecki - Bex 1:0, Priewasser - Terraz ½:½, Jakob - Desages 0:1, Adamantidis - Gfeller 1:0, Saric - Arulanantham 1:0, Gruner - Erne 0:1).

Kirchberg – Valais 4:4 (Sutter - Bauer ½:½, A. Lehmann - Mensch 0:1, M. Lehmann - Boyer 0:1, L. Muheim - Vianin 1:0, Adler - Morand ½:½, S. Muheim - Emery 1:0, Ramseyer - L. Zaza ½:½, Martig - Popescu ½:½).

Schwarz-Weiss Bern – Olten 4:4 (Klauser - Akermann 1:0, Salzgeber - Claverie ½:½, Curien - R. Angst ½:½, Dobschat - Holzhauer 0:1, Boffa - Hohler 1:0, Balzer - O. Angst 0:1, Turkmani - A. Kamber 1:0, Urwyler - Büttiker 0:1).

Réti Zürich – Tribschen 5:3 (Gantner - Cremer 0:1, Martins - Schwander 1:0, Kappeler - Herzog 1:0, Wyss - Bellmann 1:0, Levrand - Krebs 0:1, Bühler - Hoffmann 0:1, Schmid - Riedener 1:0, Borner - Neubert 1:0).

Classement après 4 rondes: 1. Kirchberg 7 (19½) 2. Réti 6 (17) 3. Valais 5 (17) 4. Olten 3 (16½) 5. Schwarz-Weiss 3 (15½) 6. La Chaux-de-Fonds 3 (15) 7. Brugg 3 (14½) 8. Tribschen 2 (13).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Kirchberg - La Chaux-de-Fonds, Olten - Valais, Réti - Schwarz-Weiss, Tribschen - Brugg.

2ème ligue fédérale, Zone B

Winterthur II - Sihlfeld 6½:1½ (Bichsel - P. Aeschbach ½:½, Lang - W. Aeschbach ½:½, Zollinger - Kalbermatter 1:0, Kelecevic - Meier 1:0, Jovanovic - Egli 1:0, Künzli - Tanner ½:½, Liebhart - Kuchen 1:0, Jähn - Koch 1:0).

Triesen - Gonzen II 2:6 (Bezler - D. Atlas 0:1, Natter - Habibi ½:½, Mannhart - Bischofberger ½:½, Guller - Meyer 0:1, Siegel - Lins 0:1, Frick - Reist ½:½, Weissenhofer - Kreutzmann 0:1, Kock - Bartholet ½:½).

Nimzowitsch - St-Gall 4:4 (Ahlander - Fecker 1:0, Florescu - Leutwyler ½:½, Fejzullahu - Giesinger 1:0, Bäumer - Klings 0:1, Georges - Salerno 1:0, Drechsler - Potterat ½:½, Alic - Schmuki 0:1, Vifian - Nisavic 0:1).

Réti Zürich II - Sprengschach Wil 4:4 (Mansoor - Schmid ½:½, Haas - Sprenger 0:1, Allard - Eberle 1:0, Lou - Kaufmann 1:0, Pfister - S. Bounlom ½:½, Hauser - Meier 0:1, Lapp - J. Bounlom 1:0, Berger - Milovanovic 0:1).

Classement après 4 rondes: 1. Gonzen II 8 (24½/ pas candidat à la promotion) 2. Sprengschach 6 (17) 3. Nimzowitsch et St-Gall 4 (17) 5. Réti II 4 (14½) 6. Winterthur II 3 (16) 7. Triesen 3 (14) 8. Sihlfeld 0 (8).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Nimzowitsch - Gonzen II, Sprengschach - Triesen, St-Gall - Sihlfeld, Réti II - Winterthur II.


3e ronde de CSG: Winterthur poursuit sa série victorieuse en 1e ligue fédérale

par Bernard Bovigny

Le GM Nico Georgiadis est le fer de lance de Winterthur, seule équipe avec le maximum de points en 1e ligue fédérale de CSG.

beb - Winterthur conserve sa position de leader après la troisième ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Les Zurichois comptent toujours le maximum de points.

Après ses victoires contre le tenant du titre Gonzen et le néo-promu Payerne, l’équipe emmenée par le Grand-Maître Nico Georgiadis, lequel a gagné en première planche contre le FM Marco Gähler, s’est défait de Wollishofen sur le score de 5½:2½.

Deux de ses poursuivants, largués à deux points, ont cependant réalisé des larges victoires à l’extérieur. Nyon s’est imposé 6½:1½ contre Bodan Kreuzlingen, alors que Gonzen a infligé une nette défaite 7½:½ au néo-promu Zürich, qui demeure la seule équipe sans le moindre point.

Le match au sommet de la zone A de 2e ligue fédérale a tourné en faveur du relégué Kirchberg, vainqueur de Réti Zürich sur le score de 5:3 et qui reste la seule équipe du groupe avec le maximum de points. Toutes les formations ont récolté des points depuis les victoires des néo-promus Olten (5½:2½ contre Brugg) et La Chaux-de-Fonds (5½:2½ contre Tribschen). Les équipes classées entre le 4e et le 8e rang comptent toutes deux points.

Dans la zone B de 2e ligue fédérale, une seule formation a remporté ses trois matchs: Gonzen II (pas candidat à la promotion), vainqueur 7½:½ de Sihlfeld, qui reste toujours sans le moindre point. Sprengschach Wil/SG compte maintenant 5 points après avoir été accroché 4:4 par Winterthur II.

 

1e ligue fédérale

Wollishofen - Winterthur 2½:5½ (Gähler - Georgiadis 0:1, Hochstrasser - Gähwiler 0:1, O. Moor - Ballmann 0:1, Umbach - Kaczmarczyk 0:1, Wyss - Gattenlöhner 1:0, Eschmann - Huss ½:½, Kambor - Schweighoffer 1:0, Szakolczai 0:1 f.).

Bodan Kreuzlingen - Nyon 1½:6½ (Zeller - Riff 0:1, Breder - Je. Netzer ½:½, Wildi - Ondozi 0:1, Knödler - Burri ½:½, Heymann - Joie 0:1, Schmid - Rasch 0:1, Marentini - Vilaseca 0:1, Panek - Asllani ½:½).

Zürich - Gonzen ½:7½ (Fischer - Ovsejevitch 0:1, Petkidis - Bogner ½:½, Goldstern - Henrichs 0:1, Silberring - Krassowizkij 0:1, Csajka - V. Atlas 0:1, Chennaoui - Kessler 0:1, Haufler - Lötscher 0:1, Studer - Bänziger 0:1).

Payerne - Riehen 4:4 (T. Stijve - Brunner 0:1, Burnier - Haag ½:½, S. Stoeri - Heinz 1:0, Lienhard - Pfrommer 0:1, Meylan - Wirthensohn 1:0, Pahud - Herbrechtsmeier ½:½, Gendre - Erismann 1:0, Zarri - Kiefer 0:1).

Classement après 3 rondes: 1. Winterthur 6 (16½). 2. Gonzen 4 (17). 3. Nyon 4 (14½). 4. Riehen 3 (12). 5. Payerne 3 (11). 6. Wollishofen 2 (9½). 7. Bodan 2 (9). 8. Zürich 0 (6½).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Winterthur - Bodan, Gonzen - Payerne, Nyon - Zürich, Riehen - Wollishofen.

 

2e ligue fédérale, zone A

Réti Zürich - Kirchberg 3:5 (Antognini - Kunin ½:½, Gantner - Turdyev ½:½, Wyss - A. Lehmann 0:1, Bühler - M. Lehmann 0:1, Borner - L. Muheim ½:½, Pfister - Georgescu 0:1, Lou - Ramseyer 1:0, Schmid - Schiendorfer ½:½).

Valais - Schwarz-Weiss Bern 5:3 (Nüesch - Curien 1:0, Mensch - Klauser 0:1, Vianin - Boffa 1:0, Morand - Salzgeber ½:½, L. Zaza - Rickly 0:1, Darbellay - Urwyler 1:0, Popescu - Rosebrock 1:0, A. Zaza - Dietiker ½:½).

Brugg - Olten 2½:5½ (Rodic - Claverie 0:1, Milosevic - R. Angst 0:1, Lipecki - Akermann 0:1, Priewasser - Holzhauer ½:½, Schneider - O. Angst ½:½, Adamantidis - Hohler ½:½, Jakob - A. Kamber 0:1, Gruner - Kupper 1:0).

La Chaux-de-Fonds - Tribschen 5½:2½ (Robert - Cremer ½:½, Preissmann - Arcuti 1:0, Rohrer - Neubert 1:0, Bex - Bellmann 1:0, Budaï - Krebs 0:1, Desages - Schilliger 1:0, Arulanantham - Portmann 0:1, Erne 1:0 f.).

Classement après 3 rondes: 1. Kirchberg 6 (15½). 2. Valais 4 (13). 3. Réti 4 (12). 4. Olten 2 (12½). 5. Schwarz-Weiss 2 (11½). 6. La Chaux-de-Fonds 2 (11). 7. Brugg 2 (10½). 8. Tribschen 2 (10).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Kirchberg - Valais, Réti - Tribschen, Schwarz-Weiss - Olten, Brugg - La Chaux-de-Fonds.

 

2e ligue fédérale, zone B

Gonzen II - Sihlfeld 7½:½ (Neyman - Ph. Aeschbach ½:½, Tuncer - Kalbermatter 1:0, Räber - Meier 1:0, Neuberger - Egli 1:0, D. Atlas - Tanner 1:0, Habibi - Kuchen 1:0, Meyer - Koch 1:0, Motycakova - Schindehütte 1:0).

Triesen - Nimzowitsch Zürich 4:4 (Anistratov - Fejzullahu 1:0, Horvath - Florescu 0:1, Bezler - Bäumer 0:1, Heinatz - Drechsler 1:0, Mannhart - Alic ½:½, Natter - Toenz ½:½, Guller - Schwab 1:0, Frick - Heerd 0:1).

Sprengschach Wil/SG - Winterthur II 4:4 (M. Sprenger - Bichsel ½:½, Eberle - Lang 1:0, Kaufmann - Zollinger ½:½, Meier - Kelecevic ½:½, Mira - Künzli ½:½, Douguet - Jähn 1:0, Milovanovic - Krenz 0:1, Grob - Kakulidis 0:1).

St-Gall - Réti Zürich II 4:4 (Giesinger - Kriste ½:½, Leutwyler - Haas 0:1, Klings - Mansoor 1:0, Hofer - Walpen ½:½, Potterat - Lapp ½:½, Nisavic - Meier ½:½, Salerno - Lang 0:1, Schmuki - Berger 1:0).

Classement après 3 rondes: 1. Gonzen II 6 (18½/ pas candidat à la promotion). 2. Sprengschach 5 (13). 3. Nimzowitsch et St-Gall 3 (13). 5. Triesen 3 (12). 6. Réti II 3 (10½). 7. Winterthur II 1 (9½). 8. Sihlfeld 0 (6½).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Triesen - Gonzen II, Réti II - Sprengschach, Nimzowitsch – St-Gall, Winterthur II - Sihlfeld.


2e ronde de CSG: Winterthur seul en tête de la 1e ligue fédérale – Le FM Marco Gähler fait nul contre le GM Rustam Kasimdzhanov

par Bernard Bovigny

Le FM Marco Gähler (Bild) a contraint l’ancien champion du monde FIDE Rustam Kasimdzhanov au match nul.

beb - Winterthur est la seule équipe de 1e ligue fédérale avec le maximum de points après deux rondes de Championnat suisse de groupes (CSG).

Après avoir gagné contre le tenant du titre Gonzen lors de la première ronde, les Zurichois, 3e l’an dernier, ont gagné contre le néo-promu Payerne sur le score de 6:2. Les Vaudois n’ont pas réalisé un nouvel exploit après leur victoire 5:3 il y a deux semaines contre le vice-champion Nyon.

Deux autres vainqueurs de la première ronde ont mordu la poussière. Wollishofen a perdu contre Gonzen 1½:6½, malgré l’exploit du FM Marco Gähler qui, avec les noirs, a contraint au match nul le GM Rustam Kasimdzhanov, champion du monde FIDE 2004 et coté 271 poits Elo de plus que lui. Riehen, qui avait remporté son match de première ronde 5:3 contre Zurich, a perdu sur le même résultat par Nyon. De ce fait, entre le leader Winterthur et la lanterne rouge Zürich (défaite 3:5 contre Bodan), six formations se retrouvent avec 2 points.

Quatre équipes comptabilisent le maximum de points en 2e ligue fédérale : les relégués Kirchberg et Réti Zürich dans la Zone A, aunsi que Gonzen II et Sprengschach Wil/SG dans la Zone B. Egalement quatre équipes n’ont pas encore enclenché leur compteur: les néo-promus Olten et La Chaux-de-Fonds dans la Zone A, Sihlfeld et Winterthur II dans la Zone B.

 

1ère ligue fédérale

Payerne – Winterthur 2:6 (T. Stijve - Kaczmarczyk ½:½, S. Stoeri - Gattenlöhner ½:½, Willems - Zollinger ½:½, Lienhard - Huss 0:1, Pahud - Szakolczai 0:1, Pomini - Kelecevic ½:½, Meylan - Jovanovic 0:1, Duruz - Schweighoffer 0:1).

Nyon – Riehen 5:3 (Riff - Haag ½:½, Charnuchevich - Heinz ½:½, Ondozi - Herbrechtsmeier ½:½, Sermier - Wirthensohn ½:½, Joie - Kiefer ½:½, Rasch - Rüfenacht ½:½, Burri - Erismann 1:0, Je. Netzer 1:0 f.).

Gonzen – Wollishofen 6½:1½ (Kasimdzhanov - Gähler ½:½, Bogner - Hochstrasser 1:0, V. Atlas - Kurmann ½:½, Krassowizkij - Mäser ½:½, Henrichs - Fend 1:0, Kessler - Umbach 1:0, Lötscher - Eschmann 1:0, Bänziger - Held 1:0).

Zurich – Bodan 3:5 (Petkidis - Breder 0:1, Fischer - Zeller 0:1, Hug - Kühn 0:1, Goldstern - Weindl 1:0, Friedrich - Heymann 1:0, Csajka - Wildi 0:1, Chennaoui - Knödler ½:½, Patzelt - Schmid ½:½).

Classement après 2 rondes: 1. Winterthur 4 (11). 2. Gonzen 2 (9½). 3. Nyon et Riehen 2 (8). 5. Bodan 2 (7½). 6. Payerne et Wollishofen 2 (7). 8. Zurich 0 (6).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Wollishofen - Winterthur, Zurich - Gonzen , Bodan - Nyon, Payerne - Riehen.

 

2ème ligue fédérale, Zone A

La Chaux-de-Fonds - Schwarz-Weiss Bern 2:6 (Rohrer -Klauser ½:½, Preissmann - Salzgeber ½:½, Bex - Boffa ½:½, Robert - Curien ½:½, Desages - Dobschat 0:1, Budaï - Balzer 0:1, Erne - Rickly 0:1, Arulanantham - Urwyler 0:1).

Olten – Réti - Zurich 3½:4½ (Claverie - Gantner ½:½, Holzhauer - Wyss 0:1, R. Angst - Bühler 1:0, O. Angst - Levrand 0:1, Hohler - Lou 1:0, A. Kamber - Borner ½:½, Gubler - Schmid 0:1, Lips - Lapp ½:½).

Brugg – Valais 4½:3½ (Lipecki - Nüesch ½:½, Priewasser - Morand 1:0, Rodic - Vianin 0:1, Adamantidis - Emery ½:½, Ristevski - Delacroix 1:0, Gruner - A. Zaza 1:0, Saric -Darbellay 0:1, Jakob - Perruchoud ½:½).

Kirchberg – Tribschen 5:3 (Kunin - Cremer 1:0, M. Lehmann - Arcuti 0:1, Turdyev - Herzog 1:0, Georgescu - Schwander ½:½, Schiendorfer - Bellmann ½:½, A. Lehmann - Krebs 1:0, Ramseyer - Portmann ½:½, Martig - Neubert ½:½).

Classement après 2 rondes: 1. Kirchberg 4 (10½). 2. Réti 4 (9). 3. Schwarz-Weiss 2 (8½). 4. Brugg et Valais 2 (8). 6. Tribschen 2 (7½). 7. Olten 0 (7). 8. La Chaux-de-Fonds 0 (5½).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Réti - Kirchberg, Valais - Schwarz-Weiss, Brugg - Olten, La Chaux-de-Fonds - Tribschen.

 

2ème ligue fédérale, Zone B

Gonzen II - Réti Zurich II 6:2 (Neyman - Wüthrich 1:0, Tuncer - Haas 1:0, Neuberger - Pfister ½:½, Atlas - Hauser ½:½, Habibi - Meier 1:0, Meyer - Allard 0:1, Lins - Berger 1:0, Reist 1:0 f.).

Nimzowitsch - Winterthur II 5½:2½ (Fejzullahu - Bichsel ½:½, Florescu - Künzli ½:½, Bäumer - Jähn 1:0, Georges - Krenz 1:0, Drechsler - Ballmer 1:0, Toenz - Kakulidis ½:½, Alic - Jenny ½:½, Myers - Almeida ½:½).

Sprengschach Wil - Saint-Gall 4½:3½ (Schmid - M. Novkovic ½:½, Karrer - Fecker 0:1, Born - Giesinger ½:½, Seitz - Leutwyler 1:0, Sprenger - Potterat 1:0, Eberle - Thaler ½:½, Meier - Klings ½:½, Milovanovic - Schoch ½:½).

Sihlfeld - Triesen 2½:5½ (Kalbermatter - Anistratov 1:0, W. Aeschbach - Heinatz 1:0, Meier - Mannhart 0:1, Tanner - Schweizer ½:½, Kuchen - Natter 0:1, Koch - Guller 0:1, Keller - Jelic 0:1, Schindehütte - Frick 0:1).

Classement après 2 rondes: 1. Gonzen II 4 (11/pas candidat à la promotion). 2. Sprengschach 4 (9). 3. Nimzowitsch et Saint-Gall 2 (9). 5. Triesen 2 (8). 6. Réti II 2 (6½). 7. Sihlfeld 0 (6). 8. Winterthur II 0 (5½).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Gonzen II - Sihlfeld, Sprengschach - Winterthur II, Triesen - Nimzowitsch, Saint-Gall - Réti II.


Surprises lors de la 1e ronde du CSG: défaites du tenant du titre Gonzen et de son second Nyon

par Bernard Bovigny

Le MI Dennis Kaczmarczyk a été l’auteur d’une des deux parties victorieuses de Winterthur contre Gonzen.

beb - La première ronde du Championnat suisse de groupes (CSG) a vu deux grandes surprises: le champion en titre Gonzen et le vice-champion Nyon ont démarré la nouvelle saison avec une défaite.

Gonzen, qui n’avait pas lâché le moindre point en 1e ligue fédérale lors de la saison 2018/19, a perdu 3:5 face au troisième de l’an dernier Winterthur. Six des huit parties de cette rencontre très disputée se sont conclues par la nulle, dont le duel de prestige entre les GM Nico Georgiadis et Sebastian Bogner au premier échiquier. Les deux victoires zurichoises ont été assurées par le MI Dennis Kaczmarczyk (contre le MI Thomas Henrichs) et le FM Peter Szakolczai (contre le FM Ufuk Tuncer).

Nyon a également dû s’avouer vaincu sur le score de 3:5 dans le derby vaudois contre le néo-promu Payerne. Le vice-champion ne s'est cependant pas présenté avec sa meilleure formation. De sa liste des 20 où figurent quatre GM, il n’a aligné parmi ses dix meilleurs que le FM Murtez Ondozi (no 6) et le MI Jean Netzer (no 8).

Dans le troisième match de 1e ligue fédérale, le 5e de l’an dernier Wollishofen a pris la mesure du 6e Kreuzlingen sur le score net de 5½:2½. L’affrontement entre Riehen (4e) et le néo-promu Zürich a été reporté au 24 novembre car les deux clubs sont engagés dans l’European Club Cup à Ulcinj (Monténégro).

Au total, le CSG compte 235 équipes lors de cette nouvelle saison, soit le même total que l’an dernier. Ce qui démontre que cette compétition connaît toujours un bon succès et n’a rien perdu de sa popularité.

1ère ligue fédérale

Winterthur - Gonzen 5:3 (Georgiadis - Bogner ½:½, Kaczmarczyk - Henrichs 1:0, Gähwiler - Krassowizkij ½:½, Ballmann - V. Atlas ½:½, Gattenlöhner - Bänziger ½:½, Huss - Neyman ½:½, Szakolczai - Tuncer 1:0, Bucher - Habibi ½:½).

Nyon - Payerne 3:5 (Ondozi - Willems ½:½, Je. Netzer - Burnier ½:½, Ermeni - Lienhard 0:1, Guex - S. Stoeri ½:½, Schmid - Schneuwly 0:1, Ferrier - Pomini ½:½, Vilaseca - Hofmann 1:0, Promonet - Zarri 0:1).

Bodan - Wollishofen 2½:5½  (Breder - R. Moor 1:0, Weindl - Kurmann 0:1, Hommeles - Gähler 0:1, Wildi - O. Moor ½:½, Heymann - Hochstrasser ½:½, Knödler - Fend ½:½, Marentini - Good 0:1, Schmid - Stysiak 0:1).

Riehen - Zurich 5:3 (Brunner - Petkidis ½:½, Degtiarev - Fischer 0:1, Haag - Friedrich ½:½, Wirthensohn - Goldstern ½:½, Agrest - Müller 1:0, Rüfenacht - Csajka 1:0, Riehle - Chennaoui 1:0, Kiefer - Patzelt ½:½).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Payerne - Winterthur, Gonzen - Wollishofen, Nyon - Riehen, Zurich - Bodan.

2ème ligue fédérale, Zone A

Réti Zurich - Brugg 4½:3½ (Gantner - Priewasser 1:0, Wyss - Lipecki ½:½, Bühler - Rodic 0:1, Mansoor - Adamantidis ½:½, Porras - Gruner ½:½, Borner - Jakob ½:½, Schmid - Saric ½:½, Levrand - Thieme 1:0).

Tribschen - Olten 4½:3½ (Rusev - R. Angst 0:1, Arcuti - Holzhauer 1:0, Bellmann - Akermann 0:1, Schwander - O. Angst 1:0, Kovac 1:0 f., Hoffmann - Monnerat 1:0, Schilliger - A. Kamber 0:1, Neubert - Lips ½:½).

Schwarz-Weiss Bern - Kirchberg 2½:5½ (Klauser - Turdyev ½:½, Curien - Sutter 0:1, Boffa - L. Muheim 0:1, Salzgeber - Georgescu ½:½, Dobschat - Adler 1-0, Turkmani - Schiendorfer 0:1, Balzer - Ramseyer ½:½, Urwyler - Martig 0:1).

Valais - La Chaux-de-Fonds 4½:3½ (Vianin - Rohrer 0:1, Nüesch - Preissmann 1:0, Morand - Bex ½:½, Moret - Budaï ½:½, Darbellay - Desages ½:½, Popescu - Gfeller 1:0, Perruchoud - Erne 0:1, A. Zaza - Juvet 1:0).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Kirchberg - Tribschen, Olten - Réti, La Chaux-de-Fonds - Schwarz-Weiss, Brugg - Valais.

2ème ligue fédérale, Zone B

Winterthur II - Gonzen II 3:5 (Bichsel - Neuberger ½:½, Kelecevic - D. Atlas 0:1, Krenz - Bischofberger ½:½, Jähn - Lins 1:0, Ballmer - Bürgi 0:1, Almeida - Dürst ½:½, Bürge - Reist ½:½, Kurapova 0:1 f.).

Saint-Gall - Triesen 5½:2½ (M. Novkovic - Anistratov 1:0, Fecker - Horvath ½:½, Giesinger - Mannhart ½:½, Leutwyler - Heinatz ½:½, Hofer - Natter ½:½, J. Novkovic - Schweizer ½:½, Potterat - Jelic 1:0, Salerno - Frick 1:0).

Nimzowitsch - Réti Zurich II 3½:4½ (Georges - Wüthrich 0:1, Drechsler - Haas 1:0, Bäumer - Hauser 1:0, Alic - Lou 0:1, Toenz - Allard 1:0, Martinez - Pfister 0:1, Valdivia - Meier ½:½, Schwab - Berger 0:1).

Sihlfeld - SprengSchach Wil 3½:4½ (P. Aeschbach - Karrer 1:0, Kalbermatter - Schärer 0:1, W. Aeschbach - L. Meier ½:½, R. Meier - Eberle ½:½, Kuchen - Sprenger 1:0, Egli - Milovanovic 0:1, Tanner - Grob 0:1, Koch - Douguet ½:½).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Gonzen II - Réti II, SprengSchach - Saint-Gall, Nimzowitsch - Winterthur II, , Sihlfeld - Triesen.


CSG 2019/20: trois équipes supplémentaires – A nouveau 235 au total – Le programme des matchs actualisé est en ligne

par Bernard Bovigny

La nouvelle saison de CSG débute le 16 novembre.

beb - Trois formations se sont encore annoncées pour le Championnat suisse de groupes (CSG) qui débute le 16 novembre. La compétition réunira donc 235 équipes, comme l’an dernier. Le CSG continue de surfer sur la vague du succès et n’a rien perdu de son attractivité.

Le directeur du CSG Florian Zarri a accueilli les trois équipes annoncées un peu trop tard et a légèrement modifié la composition de six groupes:

- 502 (avec Düdingen I)

- 503 (avec Attakanski I)

- 504 (avec Brig I)

- 508 (sans Olten IV)

- 510 (sans Schötz I)

- 517 (nouveau groupe avec Birseck I, Emmenbrücke I, Olten IV, Schötz I).

Le programme des matchs actualisé se trouve sur Spielplan SGM 2019/20 .

Les documents relatifs à la nouvelle saison seront envoyés par e-mail aux capitaines à la mi-octobre. Le règlement du CSG et celui des amendes d’ordre peuvent être téléchargés sur le site de la FSE:

http://www.swisschess.ch/reglements.html.


Le CSG 2019/20 se joue avec 232 équipes – Le programme des matchs est en ligne

par Bernard Bovigny

La nouvelle saison de CSG débute le 16 novembre.

beb - La nouvelle saison de Championnat suisse de groupes (CSG) débute le 16 novembre avec 232 équipes, soit presque autant que l’an dernier (235). Le Tessin sera à nouveau représenté, avec l’équipe de Massagno.

Vous êtes certainement impatients de savoir si vous démarrez la nouvelle saison de CSG le 16 novembre à domicile ou à l’extérieur. La réponse se trouve sous Spielplan SGM 2019/20 ! Vous pouvez y télécharger l’ensemble du programme du CSG 2019/20 de la 1e ligue fédérale à la 3e ligue régionale.

Tous les capitaines de CSG sont priés de vérifier les informations issues de la banque de données de la FSE qui les concernent ainsi que leur club, et de transmettre les corrections jusqu’au 30 septembre par e-mail au directeur du CSG Florian Zarri: florian.zarri@swisschess.ch . Ainsi, les éventuelles erreurs pourront être corrigées avant la diffusion finale du programme des matchs.

Les documents au sujet de la présente saison de CSG seront transmis aux capitaines par courrier électronique à la mi-octobre. Le règlement du CSG et celui des amendes d’ordre peuvent être téléchargés à partir du site internet de la FSE: http://www.swisschess.ch/reglements.html.