St-Gall et Echallens montent en Ligue nationale A – Olten, Schwarz-Weiss Bern, Berne et Bois-Gentil Genève sont relégués en 1ère ligue – norme de MI pour Simon Stoeri

Le FM Simon Stoeri qui joue pour Payerne, réalise la première norme de MI en Ligue nationale B

ct - St-Gall et Echallens montent en Ligue nationale A dans le Championnat suisse par équipes (CSE). St-Gall monte pour la deuxième fois en Ligue nationale A, après 2001. L’équipe de Suisse orientale qui était tombée en 1ère ligue en 2015, est remontée l’année suivante pour ensuite rejoindre directement la plus haute ligue de Suisse.

La marche triomphale des Saint-Gallois de la 1ère ligue à la Ligue nationale A était déjà chose conclue avant la dernière ronde de dimanche. Pendant que St-Gall l’emportait 5:3 contre Tribschen, à la 8ème ronde du groupe est de LNB, le dernier concurrent direct Baden perdait avec le même résultat contre Lucerne II. St-Gall termine la saison en beauté par une victoire de 4½:3½ contre Wettswil, à la dernière ronde.

En savoir plus...


CSE: St-Gall, vainqueur du groupe est de LNB, monte en Ligue nationale A – les candidats à la peine dans le groupe ouest – encore sept équipes menacées de relégation

beb - St-Gall monte pour la deuxième fois en Ligue nationale A en Championnat suisse par équipes (CSE) après 2001. L’équipe de Suisse orientale, qui était tombée en 1e ligue en 2015, est remontée l’année suivante pour ensuite rejoindre directement la plus haute ligue de Suisse.

La victoire de groupe des Saint-Gallois est déjà acquise avant la ronde finale de dimanche. Alors qu’ils se sont imposés 5:3 en 8e ronde contre Tribschen, le seul autre candidat à la promotion, Baden, perdait sur ce même score contre Lucerne II. St-Gall augmente ainsi son avance à 4 points et ne peut plus être rejoint.

En savoir plus...


Dernière ronde de Ligue nationale A à Regensdorf: le MI Werner Hug aurait pu réclamer la nulle contre le MI Richard Forster

beb - La phase finale du championnat suisse de Ligue nationale A a été passionnante comme rarement auparavant. C’est au terme de la toute dernière partie que le titre s’est joué en faveur de Winterthur, lorsque le MI Richard Forster a gagné contre le MI Werner Hug après 73 coups. Mais les analyses d’après match ont ajouté une note dramatique à ce dénouement. Au 41e coup, Werner Hug aurait pu demander la nulle par répétition de la même position, ce qui aurait permis à Zürich d’assurer le titre.

«J’étais totalement surpris, le lendemain, lorsque je l’a appris durant mes vacances», affirme Richard Forster. «Devant l’échiquier, je n’étais pas conscient de ça. Sinon j’aurais bien entendu joué un autre coup et poursuivi autrement mon plan en vue de gagner.» Werner Hug également n’a remarqué la triple répétition de la même position, aux 35e, 37e et 41e coups, que lors de l’analyse à la maison. «Sinon j’aurais naturellement demandé la nulle, car à ce moment-là j’avais jugé la position d’ores et déjà perdue pour moi.»

En savoir plus...


Premier titre national pour Winterthur depuis 1981 – L‘argent pour Zürich, et le bronze pour Genève - Bodan et Neuchâtel relégués en Ligue B – Première norme de GM pour le MI Gabriel Gähwiler, 4e norme de MI pour le FM Marco Gähler

beb - Le Club d’échecs de Winterthur est devenu champion suisse pour la première fois depuis 36 ans. Il a conquis son 3e titre après ceux de 1972 et 1981 en tenant en échec 4:4 l’équipe de Zürich lors de la ronde centrale finale à Regensdorf. Cette dernière, tenante du titre et qui détient le record du nombre de titres nationaux, termine à la 2e place à égalité de points avec les champions mais un retard d’un point et demi individuel. Genève termine troisième avec un point de moins.

Winterthur a pu aligner sa meilleure formation, au contraire de Zürich chez qui manquait le GM Noël Studer pour raison de santé, mais où était présente l’ancienne championne du monde, la GM Alexandra Kosteniuk, qui n’avait joué qu’une fois avant les rondes finales. Lors de cette ronde, c’est surtout au MI Richard Forster que Winterthur doit son titre de champion. Le membre de l’équipe nationale, âgé de 42 ans, a signé la seule victoire de son équipe, alors menée 4:3, après 72 coups et plus de six heurs de jeu lors de la toute dernière partie de cette saison passionnante contre l‘ancien champion du monde junior, le MI Werner Hug, 65 ans. Six des huit parties de ce duel pour le titre ont été conclues par un match nul. La seule victoire de Zürich a été l’œuvre du GM Lucas Brunner, contre le MI Martin Ballmann.

En savoir plus...


Championnat d'Europe par équipes à Hersonissos du 28 octobe au 6 novembre: les deux équipes suisses numéro 26 sur la liste de départ

beb - Le Championnat d'Europe par équipes se déroulera du 28 octobre au 6 novembre à Hersonissos sur l’île de Crète en Grèce et se jouera sur 9 rondes. Les deux équipes qui représenteront la Suisse sont cotées en 26e place.

L’équipe suisse des hommes jouera avec les quatre Grands-Maîtres Yannick Pelletier (champion suisse en titre), Sebastian Bogner, Nico Georgiadis et Florian Jenni, qui remplace le GM Noël Studer absent pour raisons de santé, ainsi que le Maître international Oliver Kurmann. Elle sera coachée par le MI Martin Ballmann et entraînée par le GM Iossif Dorfman.

En savoir plus...


Journée de formation continue pour entraineurs juniors le 25 novembre à Ittigen

beb - Une journée de formation continue pour entraîneurs juniors aura lieu samedi 25 novembre à la Maison du Sport à Ittigen.

Cette formation est destinée à des entraîneurs qui travaillent dans leurs groupes de juniors avec de jeunes enfants (jusqu’à 9 ans).

En savoir plus...


Georg Kradolfer devient membre de la Commission des arbitres de la FIDE

beb - Georg Kradolfer, membre du Club de Wollishofen, est à l’honneur. L’arbitre international, âgé de 67 ans, qui habite Küsnacht (ZH), devient le premier Suisse membre de la Commission des arbitres de la Fédération internationale des échecs (FIDE).

La «FIDE Arbiters’ Commission» compte 23 membres. Elle est présidée par le Grec Panagiotis Nikolopoulos. Ses deux principales tâches sont la responsabilité de la formation des arbitres et l’arbitrage lors des grandes compétitions internationales.

En savoir plus...


CSE: St-Gall, vainqueur du groupe est de LNB, monte en Ligue nationale A – les candidats à la peine dans le groupe ouest – encore sept équipes menacées de relégation

beb - St-Gall monte pour la deuxième fois en Ligue nationale A en Championnat suisse par équipes (CSE) après 2001. L’équipe de Suisse orientale, qui était tombée en 1e ligue en 2015, est remontée l’année suivante pour ensuite rejoindre directement la plus haute ligue de Suisse.

La victoire de groupe des Saint-Gallois est déjà acquise avant la ronde finale de dimanche. Alors qu’ils se sont imposés 5:3 en 8e ronde contre Tribschen, le seul autre candidat à la promotion, Baden, perdait sur ce même score contre Lucerne II. St-Gall augmente ainsi son avance à 4 points et ne peut plus être rejoint.

En savoir plus...


Championnat d'Europe par équipes à Hersonissos du 28 octobe au 6 novembre: les deux équipes suisses numéro 26 sur la liste de départ

beb - Le Championnat d'Europe par équipes se déroulera du 28 octobre au 6 novembre à Hersonissos sur l’île de Crète en Grèce et se jouera sur 9 rondes. Les deux équipes qui représenteront la Suisse sont cotées en 26e place.

L’équipe suisse des hommes jouera avec les quatre Grands-Maîtres Yannick Pelletier (champion suisse en titre), Sebastian Bogner, Nico Georgiadis et Florian Jenni, qui remplace le GM Noël Studer absent pour raisons de santé, ainsi que le Maître international Oliver Kurmann. Elle sera coachée par le MI Martin Ballmann et entraînée par le GM Iossif Dorfman.

En savoir plus...


Dernière ronde de Ligue nationale A à Regensdorf: le MI Werner Hug aurait pu réclamer la nulle contre le MI Richard Forster

beb - La phase finale du championnat suisse de Ligue nationale A a été passionnante comme rarement auparavant. C’est au terme de la toute dernière partie que le titre s’est joué en faveur de Winterthur, lorsque le MI Richard Forster a gagné contre le MI Werner Hug après 73 coups. Mais les analyses d’après match ont ajouté une note dramatique à ce dénouement. Au 41e coup, Werner Hug aurait pu demander la nulle par répétition de la même position, ce qui aurait permis à Zürich d’assurer le titre.

«J’étais totalement surpris, le lendemain, lorsque je l’a appris durant mes vacances», affirme Richard Forster. «Devant l’échiquier, je n’étais pas conscient de ça. Sinon j’aurais bien entendu joué un autre coup et poursuivi autrement mon plan en vue de gagner.» Werner Hug également n’a remarqué la triple répétition de la même position, aux 35e, 37e et 41e coups, que lors de l’analyse à la maison. «Sinon j’aurais naturellement demandé la nulle, car à ce moment-là j’avais jugé la position d’ores et déjà perdue pour moi.»

En savoir plus...


Journée de formation continue pour entraineurs juniors le 25 novembre à Ittigen

beb - Une journée de formation continue pour entraîneurs juniors aura lieu samedi 25 novembre à la Maison du Sport à Ittigen.

Cette formation est destinée à des entraîneurs qui travaillent dans leurs groupes de juniors avec de jeunes enfants (jusqu’à 9 ans).

En savoir plus...


Premier titre national pour Winterthur depuis 1981 – L‘argent pour Zürich, et le bronze pour Genève - Bodan et Neuchâtel relégués en Ligue B – Première norme de GM pour le MI Gabriel Gähwiler, 4e norme de MI pour le FM Marco Gähler

beb - Le Club d’échecs de Winterthur est devenu champion suisse pour la première fois depuis 36 ans. Il a conquis son 3e titre après ceux de 1972 et 1981 en tenant en échec 4:4 l’équipe de Zürich lors de la ronde centrale finale à Regensdorf. Cette dernière, tenante du titre et qui détient le record du nombre de titres nationaux, termine à la 2e place à égalité de points avec les champions mais un retard d’un point et demi individuel. Genève termine troisième avec un point de moins.

Winterthur a pu aligner sa meilleure formation, au contraire de Zürich chez qui manquait le GM Noël Studer pour raison de santé, mais où était présente l’ancienne championne du monde, la GM Alexandra Kosteniuk, qui n’avait joué qu’une fois avant les rondes finales. Lors de cette ronde, c’est surtout au MI Richard Forster que Winterthur doit son titre de champion. Le membre de l’équipe nationale, âgé de 42 ans, a signé la seule victoire de son équipe, alors menée 4:3, après 72 coups et plus de six heurs de jeu lors de la toute dernière partie de cette saison passionnante contre l‘ancien champion du monde junior, le MI Werner Hug, 65 ans. Six des huit parties de ce duel pour le titre ont été conclues par un match nul. La seule victoire de Zürich a été l’œuvre du GM Lucas Brunner, contre le MI Martin Ballmann.

En savoir plus...


Georg Kradolfer devient membre de la Commission des arbitres de la FIDE

beb - Georg Kradolfer, membre du Club de Wollishofen, est à l’honneur. L’arbitre international, âgé de 67 ans, qui habite Küsnacht (ZH), devient le premier Suisse membre de la Commission des arbitres de la Fédération internationale des échecs (FIDE).

La «FIDE Arbiters’ Commission» compte 23 membres. Elle est présidée par le Grec Panagiotis Nikolopoulos. Ses deux principales tâches sont la responsabilité de la formation des arbitres et l’arbitrage lors des grandes compétitions internationales.

En savoir plus...