CSG: Kirchberg monte en 1e Ligue fédérale – Cercle Valaisan et Zürich II accèdent à la 2e Ligue fédérale

par Bernard Bovigny

Kirchberg avec le GM Vitaly Kunin au premier échiquier retrouve la 1e Ligue fédérale en CSG.

beb - Après une saison en 2e Ligue fédérale, Kirchberg retrouve la plus haute catégorie de jeu en Championnat suisse de groupes (CSG).

Les Bernois ont clairement remporté le match de promotion 7:1 contre Sprengschach Wil/SG. Le point de l’honneur de l’équipe de Suisse orientale a été marqué par Lukas Meier dans son duel entre juniors contre Nicola Ramseyer. Kirchberg est emmené par le Grand-Maître allemand Vitaly Kunin et compte dans ses rangs les deux paires de frères Marco et Andreas Lehmann, ainsi que Lukas et Sebastian Muheim.

Cercle Valaisan et Zürich II sont promus en 2e Ligue fédérale. Les Valaisans doivent leur succès aux points d’échiquiers après leur match nul 3:3 contre Trümmerfeld Basel. Avec les Grands-Maîtres Vadim Milov et Mihajlo Stojanovic, ils partaient clairement favoris aux premières planches. Le résultat a été plus net dans le deuxième match de promotion. Zürich 2 s’est imposé 5:1 face à Sprengschach Wil/SG II.

Pour leur part, Nyon III, Berne, Nimzowitsch Zürich II et Rapperswil-Jona montent de 2e en 1e Ligue régionale.

Les équipes promues devront faire preuve de patience avant de se frotter aux formations de leur nouvelle catégorie de jeu. La prochaine saison, intermédiaire, prendra une forme «light» en raison de la pandémie du coronavirus. Elle se disputera par équipes de quatre dans des catégories de jeu volontaires et n’aura ni promotions ni relégations. Elle débute le 23 janvier 2021 et l’inscription est gratuite.

2e /1e Ligue fédérale

Kirchberg - Sprengschach Wil/SG 7:1 (Kunin - M. Sprenger 1:0, M. Lehmann - Schärer 1:0, Sutter - Eberle 1:0, A. Lehmann - D. Karrer 1:0, Adler - Kaufmann 1:0, L. Muheim - Milovanovic 1:0, Ramseyer - Meier 0:1, S. Muheim - Grob 1:0).

1e Ligue régionale/ 2e Ligue fédérale

Trümmerfeld Basel - Cercle Valaisan 3:3/ 9:12 aux points d’échiquiers (Meier - Milov 0:1, Sperzel - Stojanovic 0:1, Schröter - Murati 1:0, Grünberger - Emini 1:0, Wirz - Falissard 1:0, Damjanovic - Beney 0:1).

Zürich II - Sprengschach Wil/SG II 5:1 (Brandis - J. Bounlom 1:0, Kummle - Gähwiler 1:0, Walser - M. Heinatz 0:1, Jung - Bosshard 1:0, Issler - Russi 1:0, Berset - S. Bounlom 1:0).

2e/1e Ligue régionale

Nyon III - Trubschachen 2½:2½ (7½:7½/ Match de départage: 4:1). Berne - Rhy Rheinfelden 4:1. Gligoric Zürich - Nimzowitsch Zürich II 2:3. Chessflyers - Rapperswil-Jona 2½:2½ (7:8).

3e/2e Ligue régionale

Payerne II - Neuchâtel II 3½:½. Köniz-Wabern - Lyss-Seeland ½:3½. Münsingen II - Cercle Valaisan III 2:2 (7:3). Valais IV - Baden II 3½:½. Jura - DSSP VII 1:3. Winterthur VI - Réti Zürich IV 1½:2½. Letzi Zürich II - Frauenfeld 1:3. Rapperswil-Jona II - Coire III 3½:½. – Emmenbrücke monte directement (pour autamt qu’une place soit libre en 2e Ligue régionale)


Le CSG est annulé et remplacé par une version «light» avec inscription gratuite – Matchs de promotion du CSG et Team-Cup avec masque de protection obligatoire

par Bernard Bovigny

Le CSG 2021 sera remplacé par une version «light» gratuite en 5 rondes.

beb - En raison de la situation préoccupante face au coronavirus, la Fédération suisse des échecs a décidé d’annuler le Championnat suisse de groupes (CSG) 2021. En remplacement, elle propose aux sections qui désirent disputer un tournoi par équipes une version de «CSG light» en 5 rondes pour équipes de quatre joueurs durant le premier semestre 2021. L’inscription est gratuite et les parties comptent pour la liste de classement.

Il était d’abord prévu de faire disputer le CSG 2021 en 7 rondes du 9 janvier au 24 avril. Mais en raison de la situation sanitaire très indécise, la FSE a décidé de l’annuler. La répartition des groupes du CSG qui débutera en novembre 2021 sera celle de la saison 2020/21, dont les matchs de promotion auront lieu le 10 octobre.

Comme la FSE est persuadée que de nombreuses sections aimeraient tout de même participer à un tournoi par équipes après cette longue période de confinement, un «CSG light» non-officiel sera proposé durant le premier semestre 2021. Il se jouera en 5 rondes aux dates suivantes: 23 janvier, 13 février, 27 février, 13 mars, 10 avril.

Toutes les ligues comprendront des équipes de quatre joueurs. Cette formule allégera l’organisation des clubs d’une part dans l’application des mesures de protection face au coronavirus et d’autre part en leur permettant de se déplacer à l’extérieur avec une seule voiture.

Mêmes ligues, mais choix libre

Les cinq mêmes ligues qu’en CSG seront proposés en «CSG light»: 1e / 2e ligue fédérale, 1e / 2e / 3e ligue régionale. Mais la répartition changera de l’actuelle, car chaque section pourra annoncer elle-même quelle(s) équipe(s) évoluera dans quelle ligue.

Les parties compteront pour la liste de classement, celles de 1e et 2e ligue fédérale et de 1e ligue régionale également pour la liste FIDE.

Le délai d’inscription pour ce championnat allégé est le 30 octobre. Les présidents des sections recevront un message à ce sujet par e-mail. L’inscription est gratuite. La FSE a ainsi choisi de répondre aux attentes des clubs, confrontés durant cette année à de nombreuses annulations de tournois en raison du coronavirus.

Il n’y aura pas de promotions ni de relégations dans ce «CSG light». L’organisation des matchs respectera le règlement actuel du CSG, avec une exception: aucune liste de joueurs ne sera exigée en 1e et 2e ligue fédérale.

CSE 2021: décision à la mi-novembre

La FSE décidera à la mi-novembre si le Championnat suisse par équipes (CSE) sera maintenu comme prévu. Dans le projet actuel, les sept rondes du CSE se joueront du 26 avril au 14 novembre, suivies des 8e / 9e rondes des ligues nationales A et B et des matchs de promotion. Le délai d’inscription est le 15 décembre.

Matchs de promotion du CSG et 16e de finales de la Team-Cup avec masque de protection

En raison de la détérioration de la situation face au coronavirus, la FSE ordonne de faire disputer les 16e de finales de la Team-Cup du 4 octobre et les matchs de promotion du CSG du 10 octobre avec un masque de protection à l’échiquier. A cet effet, la Commission des compétitions a adapté le concept de protection des tournois aux compétitions par équipes. Il peut être consulté sur http://www.swisschess.ch/tl_files/ssb/Covid-19/Anpassung%20SO-Konzept/20200926_Covid-19-Schutzmassnahmen-FR.pdf. Chaque club hôte est responsable de son application dans son local.


CSG: Les appariements des matchs de promotion du 10 octobre sont fixés

par Bernard Bovigny

Le FM Anvar Turdyev tentera de monter en 1e ligue fédérale avec Kirchberg le 10 octobre contre Sprengschach.

beb - Après les deux matchs de barrage disputés hier samedi pour déterminer les derniers vainqueurs de groupe, les appariements des matchs de promotion du Championnat suisse dee groupes (CSG) du 10 octobre sont maintenant fixés.

Le Club d’échecs de Nimzowitsch a été concerné par les deux matchs de barrage. Sa deuxième équipe a clairement gagné 4:1 contre Olten II dans son groupe de 2e ligue régionale.

En 3e ligue régionale, par contre, Nimzowitsch Zürich IV a été défait - de très peu - lors de son derby cantonal contre Réti IV. Après le match nul 2:2 et l’égalité aux points d’échiquiers en cadence classique, le match retour en parties rapides a abouti au même résultat d’équipe. Réti l’a emporté grâce à ses victoires aux deux premiers échiquiers.

La Fédération suisse des échecs décidera probablement cette prochaine semaine si le CSG 2021 est maintenu au vu de la situation sanitaire et, le cas échéant, sous quelle forme. Les clubs en seront immédiatement informés sur ce site internet.

Résultats des matchs de barrage

2e ligue régionale, zone E: Nimzowitsch Zürich II - Olten II 4:1.

3e ligue régionale, zone K: Réti Zürich IV - Nimzowitsch Zürich IV 2:2 (5:5 aux points échiquiers). Tie-Break: 2:2 (7:3).

Appariements des matchs de promotion (10 octobre)

2e ligue fédérale/ 1e ligue fédérale: Kirchberg - Sprengschach Wil/SG.

1e ligue régionale/ 2e ligue fédérale: Trümmerfeld Basel - Cercle Valaisan, Zürich II - Sprengschach Wil/SG II. Gonzen III et Pfäffikon/ZH renoncent au match de promotion.

2e/1e ligue régionale: Nyon III - Trubschachen, Berne - Rhy Rheinfelden, Gligoric Zürich - Nimzowitsch Zürich II, Chessflyers - Rapperswil-Jona.

3e/2e ligue régionale: Payerne II - Neuchâtel II, Köniz-Wabern - Lyss-Seeland, Münsingen II - Cercle Valaisan III, Valais IV - Baden II, Jura - DSSP VII, Winterthur VI - Réti Zürich IV, Letzi Zürich II - Frauenfeld, Rapperswil-Jona II - Coire III. Emmenbrücke monte directement (pour autant qu’une place soit libre en 2e ligue régionale). Trubschachen II renonce au match de promotion.

Les vainqueurs sont directement promus.


Dernière ronde du CSG: situations serrées au niveau des relégations dans les Ligues fédérales

par Bernard Bovigny

Le MI Gabriel Gähwiler a beaucoup contribué au titre fédéral de Winterthur en inscrivant 4 points eu 6 matchs.

beb - En raison des nombreux forfaits, quatre des six situations décisives étaient déjà résolues dans les ligues fédérales avant la dernière ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Il ne restait plus qu’à déterminer qui, en 1e ligue et dans la zone A de la 2e ligue, seraient relégués. Dans les deux cas, alors qu’ils étaient à égalité de points, le sort a été défavorable à Bodan Kreuzlingen et Brugg à cause des points individuels.

Bodan Kreuzlingen, lanterne rouge de 1e Ligue fédérale, s’est battu vaillamment à sept joueurs contre le 5e Riehen et a obtenu le match nul 4:4. Mais au décompte final, il a manqué un demi-point individuel à l’équipe de Suisse orientale pour obtenir un match de barrage contre l’avant-dernier Zurich, battu 3:5 par le nouveau champion fédéral Winterthur.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, le dernier classé La Chaux-de-Fonds a remonté un score déficitaire de 0:3 pour arracher le match nul contre Olten. Les Neuchâtelois devancent Brugg (forfait contre le vainqueur du groupe Kirchberg) de 3½ points individuels et assurent in extremis leur maintien.

Les quatre autres situations décisives étaient déjà clarifiées avant la dernière ronde en raison notamment des nombreux forfaits. Winterthur, qui n’a concédé qu’un match nul, devient champion fédéral pour la dixième fois après 1984 jusqu’à 1987, 2000, 2003, 2009, 2012 et 2015. Il manque aux Zurichois deux titres pour égaler Beider Basel, qui a remporté douze fois de suite le CSG, de 1988 à 1999.

Le match de promotion en 1e Ligue fédérale sera disputé par le relégué de l’an dernier Kirchberg et Sprengschach/Wil. La ronde des promotions se déroulera le 10 octobre. Les équipes qui renoncent à l’ascension doivent l’annoncer tout de suite au directeur du CSG Florian Zarri (florian.zarri@swisschess.ch).

Au vu de la situation liée à la pandémie du coronavirus, la Commission des compétitions de la Fédération suisse des échecs décidera ces prochains jours si et quelle forme se disputera le CSG 2021. La première ronde est prévue le 9 janvier. Les clubs seront tout de suite informés sur le site de la FSE.

 

1e Ligue fédérale

Zürich - Winterthur 3:5 (Fischer - Georgiadis 0:1, Petkidis - Gähwiler 0:1, Friedrich - Hasenohr ½:½, Silberring - Kaczmarczyk 0:1, Csajka - Ballmann ½:½, Vucenovic - Gattenlöhner 0:1, Patzelt - Huss 1:0, Chennaoui - Szakolczai 1:0).

Riehen - Bodan Kreuzlingen 4:4 (Brunner - Heimann ½:½, Heinz - Breder ½:½, Haag - Weindl ½:½ Wirthensohn - Zeller 0:1, Stankovic - Knödler 0:1, Pfrommer - Schmid ½:½, Metz - Tezayak 1:0, Herbrechtsmeier 1:0 f.).

Nyon - Gonzen 8:0 f.

Payerne - Wollishofen 8:0 f.

Classement final après 7 rondes: 1. Winterthur 13 (35/ champion fédéral). 2. Nyon 10 (35½). 3. Gonzen 10 (33½). 4. Payerne 8 (30). 5. Riehen 5 (26½). 6. Wollishofen 4 (20). 7. Zürich 3 (22). 8. Bodan 3 (21½/ relégué).

2e Ligue fédérale, Zone A

La Chaux-de-Fonds - Olten 4:4 (Rohrer - Holzhauer ½:½, Preissmann - Claverie 0:1, Robert - Hohler ½:½, Bex - R. Angst 1:0, Terraz - O. Angst 1:0, Desages - A. Kamber 1:0, Arulanantham - Büttiker 0:1, Erne - Lips 0:1).

Kirchberg - Brugg 8:0 f.

Valais - Réti Zürich 8:0 f.

Tribschen - Schwarz-Weiss Bern 0:8 f.

Classement final après 7 rondes: 1. Kirchberg 13 (39½/ match de promotion contre Sprengschach Wil/SG). 2. Réti 10 (28). 3. Valais 7 (27½). 4. Schwarz-Weiss 6 (30½). 5. Olten 6 (28). 6. Tribschen 6 (26). 7. La Chaux-de-Fonds 4 (24). 8. Brugg 4 (20½/ relégué).

2e Ligue fédérale, Zone B

Gonzen II – St-Gall 1½:6½ (Neuberger - N. Fecker ½:½, D. Atlas - Giesinger 0:1, Bischofberger - Potterat ½:½, Kurapova - Schoch 0:1, Reist - Nisavic 0:1, Bartholet - J. Fecker ½:½, Wittenbrock 0:1 f., Nyffenegger 0:1 f.).

Sprengschach Wil/SG - Nimzowitsch Zürich 8:0 f.

Triesen - Winterthur II 8:0 f.

Sihlfeld - Réti Zürich II 0:8 f.

Classement final après 7 rondes: 1. Sprengschach (match de promotion contre Kirchberg) et Gonzen II (pas candidat à la promotion) 11 (34½). 3. St-Gall 9 (32½). 4. Réti II 8 (31). 5. Winterthur II 6 (25). 6. Triesen 5 (27). 7. Nimzowitsch 4 (24). 8. Sihlfeld 2 (relégué).

 

Les vainqueurs du CSG ces dix dernières années

2020 SG Winterthur

2019 Gonzen

2018 Gonzen

2017 Lyss-Seeland

2016 Gonzen

2015 ASK Winterthur

2014 Réti Zürich

2013 Réti Zürich

2012 ASK Winterthur

2011 Valais


7e ronde de CSG de samedi: Winterthur assuré d’être champion fédéral - Kirchberg et Sprengschach Wil/SG disputent les promotions pour la 1e Ligue fédérale

par Bernard Bovigny

Lukas Meier, meilleur compteur de son équipe avec 4 points en 6 parties, jouera les promotions en 1e Ligue fédérale avec Sprengschach/Wil.

beb - La 7e et dernière ronde de Championnat suisse de groupes (CSG) se jouera après-demain samedi après six mois d’interruption en raison de la pandémie du coronavirus

En raison de la situation sanitaire actuelle, des mesures de protection particulières seront appliquées. Il est ainsi expressément recommandé de porter un masque. Une obligation ne peut pas être édictée car elle ne correspondrait pas aux directives de Swiss Olympic aux fédérations membres. Chaque club hôte est responsable de l’application du concept de protection dans son local. La Commission des compétitions a adapté le concept de protection contre le Covid-19 de la FSE pour les tournois aux matchs par équipes. Il peut être consulté sous: http://www.swisschess.ch/tl_files/ssb/Covid-19/SSB-Empfehlungen%20Covid-19.pdf.

Les clubs avaient la possibilité de donner forfait jusqu’à hier mercredi sans être sanctionnés ni d’une amende, ni d’un point d’équipe de pénalité. Près de 40% des équipes en ont fait usage. Dans les deux ligues fédérales, seul quatre des douze matchs se joueront, ce qui a des conséquences directes sur le titre fédéral et les promotions.

Pour cette dernière ronde qui se déroule de façon décentralisée, Gonzen a déclaré forfait contre Nyon et Wollishofen contre Payerne. Alors que le renoncement des Zurichois n’a pas de conséquences importantes, celui du tenant du titre Gonzen permet à Winterthur de décrocher le titre de champion fédéral. Comme le leadre, qui affronte encore Zurich (7e) compte un point d’avance sur Gonzen après six rondes. Dans la lutte contre la relégation, Zurich compte un point de plus que la lanterne rouge Bodan Kreuzlingen, qui joue encore contre Riehen (5e).

Dans la Zone A de la 2e Ligue fédérale, le vainqueur est déjà connu. Kirchberg disputera les promotions car son adversaire Brugg a déclaré forfait.

Un seul match aura lieu dans ce groupe: La Chaux-de-Fonds - Olten. Si les Neuchâtelois marquent un point d’équipe, ils assurent leur maintien aux dépens de Brugg.

Un seul match aura également lieu dans la Zone B de la 2e Ligue fédérale: Gonzen II – St-Gall. Les trois forfaits annoncés entraînent les deux situations décisives encore manquantes. Sprengschach Wil/SG disputera les promotions (car Gonzen II ne peut être promu), et Sihlfeld descend. En 2e Ligue régionale

Les matchs de promotion du CSG auront lieu le 10 octobre. Les clubs qui renoncent à la promotion sont priées de l’annoncer le plus tôt possible au directeur du CSG Florian Zarri (florian.zarri@swisschess.ch).

La Commission des compétitions de la Fédération suisse des échecs décidera ces prochains jours sous quelle forme se disputera le CSG 2021. La première ronde est prévue le 9 janvier. Les clubs seront informés sur le site de la FSE.

Matchs de la 7e ronde de 1e Ligue fédérale

Zürich - Winterthur, Riehen - Bodan Kreuzlingen, Nyon - Gonzen 8:0 f. Payerne - Wollishofen 8:0 f.

Classement tenant compte des forfaits: 1. Winterthur 6/11 (30/ champion fédéral). 2. Nyon 7/10 (35½). 3. Gonzen 7/10 (33½). 4. Payerne 7/8 (30). 5. Riehen 6/4 (22½). 6. Wollishofen 7/4 (20). 7. Zürich 6/3 (19). 8. Bodan 6/2 (17½).

Matchs de la 7e ronde de 1e Ligue fédérale, Zone A

La Chaux-de-Fonds - Olten, Valais - Réti Zürich 8:0 f. Tribschen - Schwarz-Weiss Bern 0:8 f. Kirchberg - Brugg 8:0 f

Classement tenant compte des forfaits: 1. Kirchberg 7/13 (39½/ vainqueur de groupe). 2. Réti 7/10 (28). 3. Valais 7/7 (27½). 4. Schwarz-Weiss 7/6 (30½). 5. Tribschen 7/6 (26). 6. Olten 6/5 (24). 7. Brugg 7/4 (20½). 8. La Chaux-de-Fonds 6/3 (20).

Matchs de la 7e ronde de 1e Ligue fédérale, Zone B

Gonzen II - St. Gallen, Sprengschach Wil/SG - Nimzowitsch Zürich 8:0 f. Triesen - Winterthur II 8:0 f. Sihlfeld - Réti Zürich II 0:8 f.

Classement tenant compte des forfaits: 1. Gonzen II 6/11 (33/ pas candidat à la promotion). 2. Sprengschach 7/11 (34½/ qualifié pour les promotions). 3. Réti II 7/8 (31). 4. St. Gallen 6/7 (26). 5. Winterthur II 7/6 (25). 6. Triesen 7/5 (27). 7. Nimzowitsch 7/4 (24). 8. Sihlfeld 7/2 (15½/ relégué)


La 7e ronde de CSG du 5 septembre et la 1e ronde de Team-Cup du 6 septembre se dérouleront avec des mesures de protection particulières

par Bernard Bovigny

Il est expressément recommandé de porter un masque lors de la 7e ronde de CSG et de la 1e ronde de Team-Cup.

beb - La Commission des compétitions de la Fédération suisse des échecs a décidé de maintenir la 7e ronde de CSG le 5 septembre et la 1e ronde de Team-Cup le 6 septembre, comme prévu.

Des mesures de protection particulières ont été adoptées lors d’une séance extraordinaire de la commission pour faire face à la situation actuelle. Il est ainsi expressément recommandé de porter un masque de protection. La commission a adapté aux championnats par équipes le concept de la FSE pour les tournois: http://www.swisschess.ch/tl_files/ssb/Covid-19/Recommandations%20Covid-19.pdf .

Les clubs qui donneront forfait pour la 7e ronde de CSG et la 1e ronde de Team-Cup ne seront sanctionnées ni d’une amende, ni d’un point d’équipe de pénalité. Mais à condition que l’équipe adverse soit informée du forfait au moins 72 heures avant le début du match. Il est même recommandé de l’avertir le plus tôt possible afin d’alléger son travail de préparation. Les forfaits individuels autres qu’aux dernières planches seront cependant sanctionnées comme auparavant.

Les matchs de promotion du CSG auront lieu le 10 octobre. Les clubs qui renoncent à la promotion sont priées de l’annoncer le plus tôt possible au directeur du CSG Florian Zarri (florian.zarri@swisschess.ch).

Situation actuelle du CSG 2020 et calendrier du CSG et du CSE 2021: http://www.swisschess.ch/csg.html


Agenda 2021 de la FSE: les dates de CSG et de CSE sont fixées

par Bernard Bovigny

Le CSG 2021 débute le 9 janvier et le CSE 2021 le 26 avril.

beb - La Fédération suisse des échecs a annoncé les dates des matchs de Championnat suisse de groupes (CSG) et de Championnat suisse par équipes (CSE) 2021. Ainsi les clubs et organisateurs de tournoi pourront fixer plus facilement leurs prochaines compétitions.

Les sept rondes de CSG se joueront avant le démarrage du CSE. Seul les matchs de barrage et de promotion se dérouleront après la première ronde de CSE, ce qui était d’ailleurs déjà le cas les années précédentes. Le CSG se jouera principalement sur un rythme d’un match toutes les deux semaines. En CSE, par contre, l’espace entre deux rondes sera au minimum de trois semaines.

Pour des raisons techniques (à cause des jours fériés), le CSE démarrera tout de suite après le CSG. La Ligue nationale B connaîtra exceptionnellement deux doubles rondes, tout comme la Ligue nationale A, mais une seule de ces doubles rondes se déroulera en même temps dans les deux divisions. A noter que le dernier mot au sujet du calendrier des ligues A et B revient à l’assemblée des ligues nationales du 5 décembre.

Calendrier du CSG 2021

Délai d’inscription: 15 octobre 2020

1e ronde: 9 janvier

2e ronde: 23 janvier

3e ronde: 13 février

4e ronde: 27 février

5e ronde: 13 mars

6e ronde: 10 avril

7e ronde: 24 avril

Matchs de barrage: 8 mai

Matchs de promotion: 5 juin

Délai d’inscription 2021/22: 1er juillet 2021

Calendrier CSE 2021

1e ronde: 26 avril – 2 mai

2e ronde: 24 – 30 mai

3e ronde: 21 – 27 juin

4e ronde: 23 – 29 août

5e ronde: 13 – 19 septembre

6e ronde: 18 – 24 octobre (LNA/LNB: double ronde)

7e ronde: 8 – 14 novembre (LNB: double ronde)

8e/9e ronde LNA: 20/21 novembre

Matchs de barrage LNB–4e ligue: 15 – 20 novembre

Matchs de barrage LNA: 28 novembre

Matchs de promotion: 22 – 27 novembre

Délai d’inscription CSE 2022: 10 décembre 2021

Rondes de la Team-Cup 2021

Demi-finales: 10 janvier

Finale: 24 janvier

 

Principales dates de la FSE 2021 dans le calendrier en ligne de son site internet http://www.swisschess.ch/kalender.html

 


CSG: Ronde finale centrale de 1e Ligue fédérale à Payerne ce samedi 14 mars en direct sur internet

par Bernard Bovigny

Le MI Martin Ballmann se rend avec Winterthur à la ronde centrale finale de CSG le 14 mars à Payerne avec un point d’avance sur Gonzen.

beb - La ronde finale centrale de 1e Ligue fédérale de Championnat suisse de groupes se jouera ce samedi 14 mars à 14h au Collège de la Promenade à l’Avenue de la Promenade à Payerne. Les 32 parties seront transmises en direct sur le site internet de la Fédération suisse des échecs (FSE).

La situation reste passionnante dans la plus haute catégorie de CSG. Si le leader Winterthur gagne contre Zurich (7e) il remporte le titre car il compte un point d’avance sur le tenant du titre Gonzen et deux sur Nyon. Mais un faux pas de Winterthur pourrait permettre à un de ses deux poursuivants, qui s’affrontent à Payerne, de le devancer. En bas de classement, Zurich possède un point d’avance sur la lanterne rouge Bodan Kreuzlingen, qui affrontera Riehen (5e).

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale également, le leader, Kirchberg, compte un point de plus que le deuxième, Réti Zürich. La lutte contre la relégation dans ce groupe est très serrée. Pas moins de 5 équipes sont concernées: Olten, Valais (5), Schwarz-Weiss Bern, Brugg (4) et La Chaux-de-Fonds (3). Olten, qui affronte La Chaux-de-Fonds, et Valais, qui joue contre Réti, disposent des meilleures chances de maintien. S’ils perdent lors de la dernière ronde, Schwarz-Weiss et Brugg doivent au moins faire un match nul, ce qui ne sera pas une mince affaire pour les Argoviens opposés au leader Kirchberg.

La lutte contre la relégation est également serrée dans la zone B de 2e Ligue fédérale. Le dernier classé Sihlfeld a un point de moins que Triesen. Au sommet du classement, la première équipe candidate à la promotion Sprengschach Wil/SG compte deux points de plus que St-Gall.

Matchs de la 7e ronde de 1e Ligue fédérale (à Payerne)

Zürich - Winterthur, Nyon - Gonzen, Payerne - Wollishofen, Riehen - Bodan Kreuzlingen.

Classement après 6 rondes: 1. Winterthur 11 (30). 2. Gonzen 10 (33½). 3. Nyon 8 (27½). 4. Payerne 6 (22). 5. Riehen 4 (22½). 6. Wollishofen 4 (20). 7. Zürich 3 (19). 8. Bodan 2 (17½).

Matchs de la 7e ronde de 2e Ligue fédérale, zone A

Kirchberg - Brugg, Valais - Réti Zürich, Tribschen - Schwarz-Weiss Bern, La Chaux-de-Fonds - Olten.

Classement après 6 rondes: 1. Kirchberg 11 (31½). 2. Réti 10 (28). 3. Tribschen 6 (26). 4. Olten 5 (24). 5. Valais 5 (19½). 6. Schwarz-Weiss 4 (22½). 7. Brugg 4 (20½). 8. La Chaux-de-Fonds 3 (20).

Matchs de la 7e ronde de 2e Ligue fédérale, zone B

Gonzen II – St-Gall, Sprengschach Wil/SG - Nimzowitsch Zürich, Triesen - Winterthur II, Sihlfeld - Réti Zürich II.

Classement après 6 rondes: 1. Gonzen II 11 (33/ ne peut pas être promu). 2. Sprengschach 9 (26½). 3. St-Gall 7 (26). 4. Winterthur II 6 (25). 5. Réti II 6 (23). 6. Nimzowitsch 4 (24). 7. Triesen 3 (19). 8. Sihlfeld 2 (15½).

 

Suivre en direct les parties de la ronde finale de CSG à Payerne: http://www.swisschess.ch/sgm-live.html


CSG: Winterthur reste en tête de la 1e Ligue fédérale malgré la perte d’un point – La ronde centrale finale le 14 mars en direct sur internet

par Bernard Bovigny

Le FM Benedikt Hasenohr, qui a gagné en 6e ronde contre le MI Jean Netzer, se rend le 14 mars à Payerne à la ronde centrale finale de CSG avec Winterthur avec un point d’avance sur Gonzen.

beb - Le leader Winterthur a concédé son premier point lors de la 6e ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Les Zurichois, accrochés 4:4 par Nyon, restent en tête de la 1e Ligue fédérale. Ils se rendront à la ronde centrale finale du 14 mars à Payerne, où les parties seront transmises en direct sur internet, avec un point d’avance sur le tenant du titre Gonzen.

Le choc au sommet entre Winterthur, privé de son fer de lance le GM Nico Georgiadis, et Nyon a été très équilibré. Il a donné lieu à un résultat de 2:2 autant aux quatre premiers qu’au quatre derniers échiquiers, avec chaque fois deux nulles, une victoire et une défaite de chaque côté.

Gonzen a signé une courte victoire 4½:3½ contre Riehen. Les deuxièmes de classement étaient toutefois privés de leurs trois Grands-Maîtres Rustam Kasimchanov, Sergej Ovsejevitch et Sebastian Bogner. Pour sa part, Payerne a écarté tout danger de relégation en s’imposant clairement 6:2 contre Bodan Kreuzlingen. L’équipe de Suisse orientale devient la lanterne rouge après la victoire 5½:2½ de Zurich dans son derby contre Wollishofen. Grâce à ce premier succès de la saison, les Zurichois se classent au 7e rang et prennent un point d’avance sur Bodan.

Ils joueront en dernière ronde contre l’équipe de tête Winterthur, alors que les deux poursuivants du leader, Gonzen et Nyon, se livreront à une confrontation directe. La ronde finale de 1e Ligue fédérale aura lieu le 14 mars à 14h au Collège de la Promenade à l’Avenue de la Promenade à Payerne. Les 32 parties seront transmises en direct sur le site internet de la FSE.

Dans la Zone A de la 2e Ligue fédérale, le leader jouera également la dernière ronde avec un point d’avance. Kirchberg s‘est clairement imposé contre Olten (7:1), tout comme son poursuivant Réti Zürich contre La Chaux-de-Fonds (6:2).

La lutte contre la relégation devient serrée dans ce groupe. Cinq équipes, dès le 4e rang, sont encore concernées: Olten, Valais (5), Schwarz-Weiss Bern, Brugg (4) et La Chaux-de-Fonds (3). Mais même si Olten et Valais perdent, les Soleurois devraient s’en sortir grâce aux points individuels, alors que Valais ne se retrouverait dernier que si Schwarz-Weiss Bern et Brugg faisaient au moins match nul respectivement contre le 3e Tribschen et le leader Kirchberg.

Dans la Zone B de 2e Ligue fédérale, la lutte contre la relégation n’est pas encore terminée. La lanterne rouge Sihlfeld a fêté sa première victoire dans son derby zurichois contre Nimzowitsch (4½:3½) et ne compte plus qu’un point de retard sur Triesen, défait 2½:5½ par Réti II, qui quitte la zone de risque, alors que Nimzowitsch, avec 2 points d’avance, est hors de danger grâce à ses points individuels.

En haut de classement, Sprengschach Wil conserve ses deux points d’avance sur l’autre candidat à la promotion. L’équipe de Suisse orientale a fait match nul dans le match au sommet contre Gonzen II (qui ne peut pas être promu), tout comme l’autre candidat à la promotion St-Gall contre Winterthur II. La dernière ronde verra s’affronter Sprengschach et Nimzowitsch d’une part et St-Gall et Gonzen II d’autre part.

 

1e Ligue fédérale

Winterthur - Nyon 4:4 (Kaczmarczyk - Riff ½:½, Gähwiler - Tchernuchevitch 0:1, Hasenohr - Je. Netzer 1:0, Ballmann - Ondozi ½:½, Gattenlöhner - Sermier ½:½, Szakolczai - Ja. Netzer ½:½, Schweighoffer - Burri 0:1, Huss - Ferrier 1:0).

Gonzen - Riehen 4½:3½ (Hera - Brunner ½:½, Balogh - Heinz ½:½, Henrichs - Haag ½:½, Korpa - Wirthensohn 1:0, V. Atlas - Metz 0:1, Kessler - Herbrechtsmeier 1:0, Bänziger - Kiefer ½:½, Tuncer - Dill ½:½).

Wollishofen - Zürich 2½:5½ (Gähler - Friedrich 0:1, R. Moor - Petkidis 0:1, Hochstrasser - Goldstern 1:0, O. Moor - Csajka 1:0, Fend - Müller 0:1, Stysiak - Vucenovic ½:½, Good - Patzelt 0:1, Bous - Haufler 0:1).

Payerne - Bodan Kreuzlingen 6:2 (T. Stijve - Heymann ½:½, Willems - Knödler 0:1, S. Stoeri - Schmid ½:½, Pomini - Tezayak 1:0, Burnier - Panek 1:0, Pahud - Hirzel 1:0, L. Stoeri - Norgauer 1:0, Schneuwly - Knaus 1:0).

Classement après 6 rondes: 1. Winterthur 11 (30). 2. Gonzen 10 (33½). 3. Nyon 8 (27½). 4. Payerne 6 (22). 5. Riehen 4 (22½). 6. Wollishofen 4 (20). 7. Zürich 3 (19). 8. Bodan 2 (17½).

Matchs de la 7e ronde (14 mars à Payerne): Zürich - Winterthur, Nyon - Gonzen, Payerne - Wollishofen, Riehen - Bodan.

 

2e Ligue fédérale, Zone A

Olten - Kirchberg 1:7 (Akermann - M. Lehmann 0:1, R. Angst - Turdyev 0:1, Holzhauer - L. Muheim ½:½, Hohler -Sutter ½:½, O. Angst - A. Lehmann 0:1, A. Kamber - Georgescu 0:1, Kupper - S. Muheim 0:1, Jaussi - Ramseyer 0:1).

La Chaux-de-Fonds - Réti Zürich 2:6 (Preissmann - Martins 1:0, Rohrer - Gantner 0:1, Robert - Wyss 0:1, Bex - Bühler ½:½, Desages - Mansoor ½:½, Terraz - Levrand 0:1, Erne - Lou 0:1, Arulanantham - Borner 0:1).

Tribschen - Valais 7:1 (Arcuti - Emery 1:0, Cremer - Vianin 1:0, Schwander - A. Zaza 1:0, Fischer - Morand ½:½, Kovac - Popescu ½:½, Herzog - Putallaz 1:0, Riedener - Jean 1:0, Portmann - P. Perruchoud 1:0).

Schwarz-Weiss Bern - Brugg 4:4 (Salzgeber - Lipecki ½:½, Klauser - Milosevic 1:0, Curien - Rodic 1:0, Turkmani - Gruner 1:0, Boffa - Priewasser 0:1, Rickly - Ristevski 0:1, Sa. Schweizer - Saric ½:½, Urwyler - Jakob 0:1).

Classement après 6 rondes: 1. Kirchberg 11 (31½). 2. Réti 10 (28). 3. Tribschen 6 (26). 4. Olten 5 (24). 5. Valais 5 (19½). 6. Schwarz-Weiss 4 (22½). 7. Brugg 4 (20½). 8. La Chaux-de-Fonds 3 (20).

Matchs de la 7e ronde (14 mars à Payerne): Kirchberg - Brugg, Valais - Réti, Tribschen - Schwarz-Weiss, La Chaux-de-Fonds - Olten.

 

2e Ligue fédérale, Zone B

Gonzen II - Sprengschach Wil/SG 4:4 (Neuberger - Sprenger 1:0, Räber - Schärer 0:1, D. Atlas - Eberle 1:0, Bischofberger - Douguet ½:½, Habibi - Meier ½:½, Meyer - Mira ½:½, Reist - Kaufmann 0:1, Kurapova - Milovanovic ½:½).

Winterthur II – St-Gall 4:4 (Bichsel - N. Fecker 0:1, Kelecevic - M. Novkovic ½:½, Zollinger - J. Novkovic ½:½, Jovanovic - Klings 1:0, Krenz - Salerno 0:1, Jähn - Potterat 1:0, Almeida - Schmuki 1:0, Bosshard - Bischoff 0:1).

Sihlfeld - Nimzowitsch Zürich 4½:3½ (Ph. Aeschbach - Bäumer 1:0, Kalbermatter - Georges ½:½, W. Aeschbach - Myers 0:1, Meier - Drechsler 0:1, Tanner - Seiler ½:½, Kuchen - Bütler 1:0, Keller - Wyttenbach ½:½, Schindehütte 1:0 f.)

Réti Zürich II - Triesen 5½:2½ (Wüthrich - Anistratov ½:½, Porras - Horvath ½:½, Hauser - Mannhart 1:0, Haas - Heinatz ½:½, Pfister - Natter 1:0, Allard - Schweizer ½:½, Meier - Guller 1:0, Lapp - Frick ½:½).

Classement après 6 rondes: 1. Gonzen II 11 (33/ ne peut pas être promu). 2. Sprengschach 9 (26½). 3. St-Gall 7 (26). 4. Winterthur II 6 (25). 5. Réti II 6 (23). 6. Nimzowitsch 4 (24). 7. Triesen 3 (19). 8. Sihlfeld 2 (15½).

Matchs de la 7e ronde (14 mars à Payerne): Gonzen II – St-Gall, Sprengschach - Nimzowitsch, Triesen - Winterthur II, Sihlfeld - Réti II.


5e ronde de CSG: Victoires des équipes de tête Winterthur et Gonzen – Nyon lâche un point

par Bernard Bovigny

Le GM Nico Georgiadis (photo) und Martin Schweighoffer ont fait la différence lors de la victoire 5:3 de Winterthur contre Riehen.

beb - Forts de leurs victoires 5:3, le leader Winterthur et le tenant du titre Gonzen renforcent leur position de tête en 1e ligue fédérale lors de la 5e ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Leur poursuivant Nyon a concédé le match nul.

Le match Bodan Kreuzlingen – Gonzen a donné lieu à quatre victoires: celle, côté Bodan, du GM Andreas Heimann dans le duel du premer échiquier contre le GM Sergej Ovsejevitch, et celles, côté Gonzen, des MI Valeri Atlas et Roland Lötscher, et du FM Ufuk Tuncer. Winterthur a conservé son avance de deux points sur Gonzen en s’imposant contre Riehen, dans un match qui a vu six parties nulles et les victoires du GM Nico Georgiadis et de Martin Schweighoffer.

Le troisième classé Nyon compte maintenant trois points de retard sur le leader après son match nul contre Wollishofen. Les Vaudois devront gagner contre Winterthur lors de la prochaine ronde, le 22 février, s’ils veulent recoller au peloton de tête.

Zürich a obtenu son premier point de la saison dans le duel des néo-promus contre Payerne. Il compte cependant un point de retard sur l’avant-dernier Bodan, contre lequel il avait perdu lors de la 2e ronde.

Tout comme en 1e ligue fédérale, les deux premiers du groupe A de la 2e ligue fédérale ont remporté leur match 5:3: le leader Kirchberg contre le néo-promu La Chaux-de-Fonds et Réti Zürich contre Schwarz-Weiss Bern. La lutte contre la relégation demeure serrée dans ce groupe où 6 équipes entre les rangs 3 et 8 se battent pour le maintien à deux rondes de la fin: Olten (5 points), Valais (5), Tribschen (4), Schwarz-Weiss (3), La Chaux-de-Fonds (3) et Brugg (3)

Dans la zone B de 2e ligue fédérale, par contre, la lanterne rouge Sihlfeld est détachée après sa défaite 3:5 contre le troisième classé St-Gall et compte trois points de retard sur l’avant-dernier Triesen. Les Saint-Gallois ont toujours deux points de moins que leur rival cantonal Sprengschach Wil, vainqueur 5½:2½ de Tiesen.

1ère ligue fédérale

Riehen - Winterthur 3:5 (Brunner - Kaczmarczyk ½:½, Degtiarev - Georgiadis 0:1, Heinz - Ballmann ½:½, Wirthensohn - Gähwiler ½:½, Pfrommer - Gattenlöhner ½:½, Rüfenacht - Huss ½:½, Kiefer - Schweighoffer 0:1, Herbrechstmeier - Szakolczai ½:½).

Bodan Kreuzlingen - Gonzen 3:5 (Heimann - Ovseyevych 1:0, Hommeles - Bogner ½:½, Breder - Henrichs ½:½, Knödler - V. Atlas 0:1, Modler - Krassowizkij ½:½, Knaus - Lötscher 0:1, Egle - Bänziger ½:½, Schmid - Tuncer 0:1).

Wollishofen - Nyon 4:4 (R. Moor - Riff ½:½, Gähler - Burri 0:1, Kurmann - Ondozi ½:½, O. Moor - Je. Netzer 0:1, Hochstrasser - Ja. Netzer 1:0, Umbach - Ermeni 1:0, Stysiak - Rasch 1:0, Fend - Michaud 0:1).

Zürich - Payerne 4:4 (Fischer - S. Stoeri 1:0, Petkidis - Vuilleumier 1:0, Hug - Burnier 0:1, Csajka - Pomini ½:½, Friedrich - Lienhard ½:½, Vucenovic - Pahud 0:1, Patzelt - Schneuwly 1:0, Haufler - Zarri 0:1).

Classement après 5 rondes: 1. Winterthur 10 (26) 2. Gonzen 8 (29) 3. Nyon 7 (23½) 4. Riehen 4 (19) 5. Wollishofen 4 (17½) 6. Payerne 4 (16) 7. Bodan 2 (15½) 8. Zürich 1 (13½).

Matchs de la 6e ronde (22 février): Winterthur - Nyon, Gonzen - Riehen, Wollishofen - Zürich, Payerne - Bodan.

2ème ligue fédérale, Zone A

Kirchberg - La Chaux-de-Fonds 5:3 (M. Lehmann - Preissmann 1:0, A. Lehmann - Rohrer 0:1, Sutter - Terraz 1:0, S. Muheim - Bex 0:1, Schiendorfer - Desages 1:0, Ramseyer - Budaï 1:0, Wyss - Juvet 1:0, Martig - Arulanantham 0:1).

Réti Zürich - Schwarz-Weiss Bern 5:3 (Martins - Salzgeber ½:½, Antognini - Klauser 0:1, Wyss - Curien 1:0, Gantner - Dobschat ½:½, Porras - Boffa 0:1, Kappeler - Turkmani 1:0, Borner - Dietiker 1:0, Levrand - Urwyler 1:0).

Olten - Valais 6½:1½ (Claverie - Vianin 1:0, Holzhauer - Emery 1:0, R. Angst - Morand 1:0, O. Angst - L. Zaza 0:1, Hohler - A. Zaza ½:½, Kupper - Popescu 1:0, A. Kamber - Jean 1:0, Gubler - Putallaz 1:0).

Tribschen - Brugg 6:2 (Arcuti - Lipecki 1:0, Cremer - Milosevic ½:½, Rusev - Priewasser 1:0, Kovac - Adamantidis 1:0, Schwander - Gruner 1:0, Krebs - Ristevski ½:½, Bellmann - Eriksen 1:0, Neubert - Saric 0:1).

Classement après 5 rondes: 1. Kirchberg 9 (24½) 2. Réti 8 (22) 3. Olten 5 (23) 4. Valais 5 (18½) 5. Tribschen 4 (19) 6. Schwarz-Weiss 3 (18½) 7. La Chaux-de-Fonds 3 (18) 8. Brugg 3 (16½).

Matchs de la 6e ronde (22 février): Olten - Kirchberg, La Chaux-de-Fonds - Réti, Tribschen - Valais, Schwarz-Weiss - Brugg.

2ème ligue fédérale, Zone B

Nimzowitsch - Gonzen II 3½:4½ (Bäumer - Neuberger ½:½, Georges - D. Atlas ½:½, Drechsler - Habibi ½:½, Alic - Bischofsberger ½:½, Valdivia - Reist ½:½, Bütler - Bartholet 0:1, Heerd - Kurapova ½:½, Wyttenbach - Wiesinger ½:½).

Sprengschach Wil - Triesen 5½:2½ (Schmid - Anistratov 0:1, Karrer - Mannhart 0:1, Eberle - Natter 1:0, Sprenger - Bezler 1:0, Müller - Frick 1:0, Meier - Guller 1:0, Milovanovic - Kock ½:½, Kaufmann - Elkuch 1:0).

St-Gall - Sihlfeld 5:3 (Fecker - P. Aeschbach 1:0, Leutwyler - Kalbermatter 0:1, Giesinger - W. Aeschbach ½:½, Klings - Egli ½:½, J. Novkovic - Meier ½:½, Potterat - Tanner 1:0, Salerno - Koch ½:½, Bischoff - Schindehütte 1:0).

Réti Zürich II - Winterthur II 3:5 (Kriste - Kelecevic ½:½, Haas - Bichsel 0:1, Wüthrich - Künzli 0:1, Lou - Ballmer 1:0, Berger - Jähn ½:½, Pfister - Krenz 1:0, Thorsteinsdottir - Almeida 0:1, Meier - Liebhart 0:1).

Classement après 5 rondes: 1. Gonzen II 10 (29/pas candidat à la promotion) 2. Sprengschach 8 (22½) 3. St-Gall 6 (22) 4. Winterthur II 5 (21) 5. Nimzowitsch 4 (20½) 6. Réti II 4 (17½) 7. Triesen 3 (16½) 8. Sihlfeld 0 (11).

Matchs de la 6e ronde (22 février): Gonzen II - Sprengschach, Winterthur II - St-Gall, Sihlfeld - Nimzowitsch, Réti II - Triesen.


4e ronde de CSG: Le leader Winterthur gagne avec peine contre Bodan – Victoires également des poursuivants Gonzen et Nyon

par Bernard Bovigny

Martin Schweighoffer (photo) a gagné contre Matthias Tezayak et son équipe de Winterthur n’a toujours pas égaré de point en 1e Ligue fédérale.

beb - Winterthur confirme sa position de leader de 1e Ligue fédérale lors de la 4e ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Mais les Zurichois ont sué pour s’imposer 4½:3½ contre le 7e classé Bodan Kreuzlingen.

Après ses succès probants 5:3 contre le tenant du titre Gonzen, 6:2 contre Payerne, puis 5½:2½ contre Wollishofen, le leader a réalisé lors de la 4e ronde sa victoire la plus serrée de la saison. Winterthur s’est présenté sans son fer de lance, le GM Nico Georgiadis.

Ses deux poursuivants, en retard de deux points, ont aussi signé une victoire. Gonzen a infligé au néo-promu Payerne une nette défaite sur le score de 7:1, alors que Nyon s’est également imposé, sur le score de 5:3, face à l’autre néo-promu Zürich. Ces derniers sont les seuls à rester sans le moindre point après quatre rondes.

Dans la zone A de 2e Ligue fédérale, le leader Kirchberg a lâché son premier point contre l’équipe de Valais, emmenée par le Grand-Maître Christian Bauer (contraint au match nul par le FM Oliver Sutter). L’avance du relégué de 1e Ligue fédérale sur son poursuivant Réti ne se réduit plus qu’à un point, du fait que les Zurichois ont gagné 5:3 contre la lanterne rouge Tribschen. La lutte contre la relégation s’annonce serrée. A trois ronde de la fin, cinq équipes se tiennent à un point depuis la 4e place: Olten, Schwarz-Weiss Bern, La Chaux-de-Fonds, Brugg (3 points) et Tribschen (2).

Dans la zone B de 2e Ligue fédérale, par contre, le dernier classé Sihlfeld aura de la peine à assurer le maintien après sa défaite 1½:6½ contre l’avant-dernier Winterthur II. Les banlieusards zurichois comptent 3 points d’équipe et 6 points individuels de retard sur la 7e place. Sprengschach Wil/SG, dauphin du leader Gonzen II (victoire 6:2 contre Triesen) non candidat à la promotion, a conservé son avance de deux points malgré son match nul concédé contre Réti II. Ses poursuivants Nimzowitsch Zürich et St-Gall ont en effet signé le match nul lors de leur confrontation directe.

 

1ère ligue fédérale

Gonzen - Payerne 7:1 (Hera - Willems 1:0, Ovseyevych - S. Stoeri 1:0, Bogner - Pomini 1:0, Kessler - Pahud 1:0, Lötscher - Meylan 1:0, Tuncer - Zarri 1:0, Räber - Gendre 1:0, Neuberger - L. Stoeri 0:1).

Nyon - Zürich 5:3 (Fontaine - Fischer 1:0, Charnushevich - Petkidis ½:½, Riff - Hug 1:0, Ondozi - Müller 0:1, Sermier - Friedrich ½:½, Joie - Chennaoui 1:0, Je. Netzer - Csajka 1:0, Guex - Patzelt 0:1).

Winterthur - Bodan 4½:3½ (Kaczmarczyk - Heimann 0:1, Gähwiler - Hommeles 1:0, Gattenlöhner - Knödler ½:½, Ballmann - Schmid 1:0, Hasenohr - Marentini 1:0, Huss - Panek 0:1, Schweighoffer - Tezayak 1:0, Szakolczai - Cöllen 0:1).

Riehen - Wollishofen 4:4 (Haag - Kurmann ½:½, Heinz - Gähler ½:½, Degtiarev - Hochstrasser 0:1, Werner - Mäser ½:½, Wirthensohn - Good ½:½, Agrest - Fend 0:1, Riehle - Kambor 1:0, Rüfenacht 1:0 f.).

Classement après 4 rondes: 1. Winterthur 8 (21) 2. Gonzen 6 (24) 3. Nyon 6 (19½) 4. Riehen 4 (16) 5. Wollishofen 3 (13½) 6. Payerne 3 (12) 7. Bodan 2 (12½) 8. Zürich 0 (9½).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Riehen - Winterthur, Bodan - Gonzen, Wollishofen - Nyon, Zürich - Payerne.

2ème ligue fédérale, Zone A

Brugg - La Chaux-de-Fonds 4:4 (Rodic - Robert ½:½, Milosevic - Preissmann 0:1, Lipecki - Bex 1:0, Priewasser - Terraz ½:½, Jakob - Desages 0:1, Adamantidis - Gfeller 1:0, Saric - Arulanantham 1:0, Gruner - Erne 0:1).

Kirchberg – Valais 4:4 (Sutter - Bauer ½:½, A. Lehmann - Mensch 0:1, M. Lehmann - Boyer 0:1, L. Muheim - Vianin 1:0, Adler - Morand ½:½, S. Muheim - Emery 1:0, Ramseyer - L. Zaza ½:½, Martig - Popescu ½:½).

Schwarz-Weiss Bern – Olten 4:4 (Klauser - Akermann 1:0, Salzgeber - Claverie ½:½, Curien - R. Angst ½:½, Dobschat - Holzhauer 0:1, Boffa - Hohler 1:0, Balzer - O. Angst 0:1, Turkmani - A. Kamber 1:0, Urwyler - Büttiker 0:1).

Réti Zürich – Tribschen 5:3 (Gantner - Cremer 0:1, Martins - Schwander 1:0, Kappeler - Herzog 1:0, Wyss - Bellmann 1:0, Levrand - Krebs 0:1, Bühler - Hoffmann 0:1, Schmid - Riedener 1:0, Borner - Neubert 1:0).

Classement après 4 rondes: 1. Kirchberg 7 (19½) 2. Réti 6 (17) 3. Valais 5 (17) 4. Olten 3 (16½) 5. Schwarz-Weiss 3 (15½) 6. La Chaux-de-Fonds 3 (15) 7. Brugg 3 (14½) 8. Tribschen 2 (13).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Kirchberg - La Chaux-de-Fonds, Olten - Valais, Réti - Schwarz-Weiss, Tribschen - Brugg.

2ème ligue fédérale, Zone B

Winterthur II - Sihlfeld 6½:1½ (Bichsel - P. Aeschbach ½:½, Lang - W. Aeschbach ½:½, Zollinger - Kalbermatter 1:0, Kelecevic - Meier 1:0, Jovanovic - Egli 1:0, Künzli - Tanner ½:½, Liebhart - Kuchen 1:0, Jähn - Koch 1:0).

Triesen - Gonzen II 2:6 (Bezler - D. Atlas 0:1, Natter - Habibi ½:½, Mannhart - Bischofberger ½:½, Guller - Meyer 0:1, Siegel - Lins 0:1, Frick - Reist ½:½, Weissenhofer - Kreutzmann 0:1, Kock - Bartholet ½:½).

Nimzowitsch - St-Gall 4:4 (Ahlander - Fecker 1:0, Florescu - Leutwyler ½:½, Fejzullahu - Giesinger 1:0, Bäumer - Klings 0:1, Georges - Salerno 1:0, Drechsler - Potterat ½:½, Alic - Schmuki 0:1, Vifian - Nisavic 0:1).

Réti Zürich II - Sprengschach Wil 4:4 (Mansoor - Schmid ½:½, Haas - Sprenger 0:1, Allard - Eberle 1:0, Lou - Kaufmann 1:0, Pfister - S. Bounlom ½:½, Hauser - Meier 0:1, Lapp - J. Bounlom 1:0, Berger - Milovanovic 0:1).

Classement après 4 rondes: 1. Gonzen II 8 (24½/ pas candidat à la promotion) 2. Sprengschach 6 (17) 3. Nimzowitsch et St-Gall 4 (17) 5. Réti II 4 (14½) 6. Winterthur II 3 (16) 7. Triesen 3 (14) 8. Sihlfeld 0 (8).

Matchs de la 5e ronde (1er février): Nimzowitsch - Gonzen II, Sprengschach - Triesen, St-Gall - Sihlfeld, Réti II - Winterthur II.


3e ronde de CSG: Winterthur poursuit sa série victorieuse en 1e ligue fédérale

par Bernard Bovigny

Le GM Nico Georgiadis est le fer de lance de Winterthur, seule équipe avec le maximum de points en 1e ligue fédérale de CSG.

beb - Winterthur conserve sa position de leader après la troisième ronde de Championnat suisse de groupes (CSG). Les Zurichois comptent toujours le maximum de points.

Après ses victoires contre le tenant du titre Gonzen et le néo-promu Payerne, l’équipe emmenée par le Grand-Maître Nico Georgiadis, lequel a gagné en première planche contre le FM Marco Gähler, s’est défait de Wollishofen sur le score de 5½:2½.

Deux de ses poursuivants, largués à deux points, ont cependant réalisé des larges victoires à l’extérieur. Nyon s’est imposé 6½:1½ contre Bodan Kreuzlingen, alors que Gonzen a infligé une nette défaite 7½:½ au néo-promu Zürich, qui demeure la seule équipe sans le moindre point.

Le match au sommet de la zone A de 2e ligue fédérale a tourné en faveur du relégué Kirchberg, vainqueur de Réti Zürich sur le score de 5:3 et qui reste la seule équipe du groupe avec le maximum de points. Toutes les formations ont récolté des points depuis les victoires des néo-promus Olten (5½:2½ contre Brugg) et La Chaux-de-Fonds (5½:2½ contre Tribschen). Les équipes classées entre le 4e et le 8e rang comptent toutes deux points.

Dans la zone B de 2e ligue fédérale, une seule formation a remporté ses trois matchs: Gonzen II (pas candidat à la promotion), vainqueur 7½:½ de Sihlfeld, qui reste toujours sans le moindre point. Sprengschach Wil/SG compte maintenant 5 points après avoir été accroché 4:4 par Winterthur II.

 

1e ligue fédérale

Wollishofen - Winterthur 2½:5½ (Gähler - Georgiadis 0:1, Hochstrasser - Gähwiler 0:1, O. Moor - Ballmann 0:1, Umbach - Kaczmarczyk 0:1, Wyss - Gattenlöhner 1:0, Eschmann - Huss ½:½, Kambor - Schweighoffer 1:0, Szakolczai 0:1 f.).

Bodan Kreuzlingen - Nyon 1½:6½ (Zeller - Riff 0:1, Breder - Je. Netzer ½:½, Wildi - Ondozi 0:1, Knödler - Burri ½:½, Heymann - Joie 0:1, Schmid - Rasch 0:1, Marentini - Vilaseca 0:1, Panek - Asllani ½:½).

Zürich - Gonzen ½:7½ (Fischer - Ovsejevitch 0:1, Petkidis - Bogner ½:½, Goldstern - Henrichs 0:1, Silberring - Krassowizkij 0:1, Csajka - V. Atlas 0:1, Chennaoui - Kessler 0:1, Haufler - Lötscher 0:1, Studer - Bänziger 0:1).

Payerne - Riehen 4:4 (T. Stijve - Brunner 0:1, Burnier - Haag ½:½, S. Stoeri - Heinz 1:0, Lienhard - Pfrommer 0:1, Meylan - Wirthensohn 1:0, Pahud - Herbrechtsmeier ½:½, Gendre - Erismann 1:0, Zarri - Kiefer 0:1).

Classement après 3 rondes: 1. Winterthur 6 (16½). 2. Gonzen 4 (17). 3. Nyon 4 (14½). 4. Riehen 3 (12). 5. Payerne 3 (11). 6. Wollishofen 2 (9½). 7. Bodan 2 (9). 8. Zürich 0 (6½).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Winterthur - Bodan, Gonzen - Payerne, Nyon - Zürich, Riehen - Wollishofen.

 

2e ligue fédérale, zone A

Réti Zürich - Kirchberg 3:5 (Antognini - Kunin ½:½, Gantner - Turdyev ½:½, Wyss - A. Lehmann 0:1, Bühler - M. Lehmann 0:1, Borner - L. Muheim ½:½, Pfister - Georgescu 0:1, Lou - Ramseyer 1:0, Schmid - Schiendorfer ½:½).

Valais - Schwarz-Weiss Bern 5:3 (Nüesch - Curien 1:0, Mensch - Klauser 0:1, Vianin - Boffa 1:0, Morand - Salzgeber ½:½, L. Zaza - Rickly 0:1, Darbellay - Urwyler 1:0, Popescu - Rosebrock 1:0, A. Zaza - Dietiker ½:½).

Brugg - Olten 2½:5½ (Rodic - Claverie 0:1, Milosevic - R. Angst 0:1, Lipecki - Akermann 0:1, Priewasser - Holzhauer ½:½, Schneider - O. Angst ½:½, Adamantidis - Hohler ½:½, Jakob - A. Kamber 0:1, Gruner - Kupper 1:0).

La Chaux-de-Fonds - Tribschen 5½:2½ (Robert - Cremer ½:½, Preissmann - Arcuti 1:0, Rohrer - Neubert 1:0, Bex - Bellmann 1:0, Budaï - Krebs 0:1, Desages - Schilliger 1:0, Arulanantham - Portmann 0:1, Erne 1:0 f.).

Classement après 3 rondes: 1. Kirchberg 6 (15½). 2. Valais 4 (13). 3. Réti 4 (12). 4. Olten 2 (12½). 5. Schwarz-Weiss 2 (11½). 6. La Chaux-de-Fonds 2 (11). 7. Brugg 2 (10½). 8. Tribschen 2 (10).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Kirchberg - Valais, Réti - Tribschen, Schwarz-Weiss - Olten, Brugg - La Chaux-de-Fonds.

 

2e ligue fédérale, zone B

Gonzen II - Sihlfeld 7½:½ (Neyman - Ph. Aeschbach ½:½, Tuncer - Kalbermatter 1:0, Räber - Meier 1:0, Neuberger - Egli 1:0, D. Atlas - Tanner 1:0, Habibi - Kuchen 1:0, Meyer - Koch 1:0, Motycakova - Schindehütte 1:0).

Triesen - Nimzowitsch Zürich 4:4 (Anistratov - Fejzullahu 1:0, Horvath - Florescu 0:1, Bezler - Bäumer 0:1, Heinatz - Drechsler 1:0, Mannhart - Alic ½:½, Natter - Toenz ½:½, Guller - Schwab 1:0, Frick - Heerd 0:1).

Sprengschach Wil/SG - Winterthur II 4:4 (M. Sprenger - Bichsel ½:½, Eberle - Lang 1:0, Kaufmann - Zollinger ½:½, Meier - Kelecevic ½:½, Mira - Künzli ½:½, Douguet - Jähn 1:0, Milovanovic - Krenz 0:1, Grob - Kakulidis 0:1).

St-Gall - Réti Zürich II 4:4 (Giesinger - Kriste ½:½, Leutwyler - Haas 0:1, Klings - Mansoor 1:0, Hofer - Walpen ½:½, Potterat - Lapp ½:½, Nisavic - Meier ½:½, Salerno - Lang 0:1, Schmuki - Berger 1:0).

Classement après 3 rondes: 1. Gonzen II 6 (18½/ pas candidat à la promotion). 2. Sprengschach 5 (13). 3. Nimzowitsch et St-Gall 3 (13). 5. Triesen 3 (12). 6. Réti II 3 (10½). 7. Winterthur II 1 (9½). 8. Sihlfeld 0 (6½).

Matchs de la 4e ronde (11 janvier): Triesen - Gonzen II, Réti II - Sprengschach, Nimzowitsch – St-Gall, Winterthur II - Sihlfeld.


2e ronde de CSG: Winterthur seul en tête de la 1e ligue fédérale – Le FM Marco Gähler fait nul contre le GM Rustam Kasimdzhanov

par Bernard Bovigny

Le FM Marco Gähler (Bild) a contraint l’ancien champion du monde FIDE Rustam Kasimdzhanov au match nul.

beb - Winterthur est la seule équipe de 1e ligue fédérale avec le maximum de points après deux rondes de Championnat suisse de groupes (CSG).

Après avoir gagné contre le tenant du titre Gonzen lors de la première ronde, les Zurichois, 3e l’an dernier, ont gagné contre le néo-promu Payerne sur le score de 6:2. Les Vaudois n’ont pas réalisé un nouvel exploit après leur victoire 5:3 il y a deux semaines contre le vice-champion Nyon.

Deux autres vainqueurs de la première ronde ont mordu la poussière. Wollishofen a perdu contre Gonzen 1½:6½, malgré l’exploit du FM Marco Gähler qui, avec les noirs, a contraint au match nul le GM Rustam Kasimdzhanov, champion du monde FIDE 2004 et coté 271 poits Elo de plus que lui. Riehen, qui avait remporté son match de première ronde 5:3 contre Zurich, a perdu sur le même résultat par Nyon. De ce fait, entre le leader Winterthur et la lanterne rouge Zürich (défaite 3:5 contre Bodan), six formations se retrouvent avec 2 points.

Quatre équipes comptabilisent le maximum de points en 2e ligue fédérale : les relégués Kirchberg et Réti Zürich dans la Zone A, aunsi que Gonzen II et Sprengschach Wil/SG dans la Zone B. Egalement quatre équipes n’ont pas encore enclenché leur compteur: les néo-promus Olten et La Chaux-de-Fonds dans la Zone A, Sihlfeld et Winterthur II dans la Zone B.

 

1ère ligue fédérale

Payerne – Winterthur 2:6 (T. Stijve - Kaczmarczyk ½:½, S. Stoeri - Gattenlöhner ½:½, Willems - Zollinger ½:½, Lienhard - Huss 0:1, Pahud - Szakolczai 0:1, Pomini - Kelecevic ½:½, Meylan - Jovanovic 0:1, Duruz - Schweighoffer 0:1).

Nyon – Riehen 5:3 (Riff - Haag ½:½, Charnuchevich - Heinz ½:½, Ondozi - Herbrechtsmeier ½:½, Sermier - Wirthensohn ½:½, Joie - Kiefer ½:½, Rasch - Rüfenacht ½:½, Burri - Erismann 1:0, Je. Netzer 1:0 f.).

Gonzen – Wollishofen 6½:1½ (Kasimdzhanov - Gähler ½:½, Bogner - Hochstrasser 1:0, V. Atlas - Kurmann ½:½, Krassowizkij - Mäser ½:½, Henrichs - Fend 1:0, Kessler - Umbach 1:0, Lötscher - Eschmann 1:0, Bänziger - Held 1:0).

Zurich – Bodan 3:5 (Petkidis - Breder 0:1, Fischer - Zeller 0:1, Hug - Kühn 0:1, Goldstern - Weindl 1:0, Friedrich - Heymann 1:0, Csajka - Wildi 0:1, Chennaoui - Knödler ½:½, Patzelt - Schmid ½:½).

Classement après 2 rondes: 1. Winterthur 4 (11). 2. Gonzen 2 (9½). 3. Nyon et Riehen 2 (8). 5. Bodan 2 (7½). 6. Payerne et Wollishofen 2 (7). 8. Zurich 0 (6).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Wollishofen - Winterthur, Zurich - Gonzen , Bodan - Nyon, Payerne - Riehen.

 

2ème ligue fédérale, Zone A

La Chaux-de-Fonds - Schwarz-Weiss Bern 2:6 (Rohrer -Klauser ½:½, Preissmann - Salzgeber ½:½, Bex - Boffa ½:½, Robert - Curien ½:½, Desages - Dobschat 0:1, Budaï - Balzer 0:1, Erne - Rickly 0:1, Arulanantham - Urwyler 0:1).

Olten – Réti - Zurich 3½:4½ (Claverie - Gantner ½:½, Holzhauer - Wyss 0:1, R. Angst - Bühler 1:0, O. Angst - Levrand 0:1, Hohler - Lou 1:0, A. Kamber - Borner ½:½, Gubler - Schmid 0:1, Lips - Lapp ½:½).

Brugg – Valais 4½:3½ (Lipecki - Nüesch ½:½, Priewasser - Morand 1:0, Rodic - Vianin 0:1, Adamantidis - Emery ½:½, Ristevski - Delacroix 1:0, Gruner - A. Zaza 1:0, Saric -Darbellay 0:1, Jakob - Perruchoud ½:½).

Kirchberg – Tribschen 5:3 (Kunin - Cremer 1:0, M. Lehmann - Arcuti 0:1, Turdyev - Herzog 1:0, Georgescu - Schwander ½:½, Schiendorfer - Bellmann ½:½, A. Lehmann - Krebs 1:0, Ramseyer - Portmann ½:½, Martig - Neubert ½:½).

Classement après 2 rondes: 1. Kirchberg 4 (10½). 2. Réti 4 (9). 3. Schwarz-Weiss 2 (8½). 4. Brugg et Valais 2 (8). 6. Tribschen 2 (7½). 7. Olten 0 (7). 8. La Chaux-de-Fonds 0 (5½).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Réti - Kirchberg, Valais - Schwarz-Weiss, Brugg - Olten, La Chaux-de-Fonds - Tribschen.

 

2ème ligue fédérale, Zone B

Gonzen II - Réti Zurich II 6:2 (Neyman - Wüthrich 1:0, Tuncer - Haas 1:0, Neuberger - Pfister ½:½, Atlas - Hauser ½:½, Habibi - Meier 1:0, Meyer - Allard 0:1, Lins - Berger 1:0, Reist 1:0 f.).

Nimzowitsch - Winterthur II 5½:2½ (Fejzullahu - Bichsel ½:½, Florescu - Künzli ½:½, Bäumer - Jähn 1:0, Georges - Krenz 1:0, Drechsler - Ballmer 1:0, Toenz - Kakulidis ½:½, Alic - Jenny ½:½, Myers - Almeida ½:½).

Sprengschach Wil - Saint-Gall 4½:3½ (Schmid - M. Novkovic ½:½, Karrer - Fecker 0:1, Born - Giesinger ½:½, Seitz - Leutwyler 1:0, Sprenger - Potterat 1:0, Eberle - Thaler ½:½, Meier - Klings ½:½, Milovanovic - Schoch ½:½).

Sihlfeld - Triesen 2½:5½ (Kalbermatter - Anistratov 1:0, W. Aeschbach - Heinatz 1:0, Meier - Mannhart 0:1, Tanner - Schweizer ½:½, Kuchen - Natter 0:1, Koch - Guller 0:1, Keller - Jelic 0:1, Schindehütte - Frick 0:1).

Classement après 2 rondes: 1. Gonzen II 4 (11/pas candidat à la promotion). 2. Sprengschach 4 (9). 3. Nimzowitsch et Saint-Gall 2 (9). 5. Triesen 2 (8). 6. Réti II 2 (6½). 7. Sihlfeld 0 (6). 8. Winterthur II 0 (5½).

Matchs de la 3e ronde (14 décembre): Gonzen II - Sihlfeld, Sprengschach - Winterthur II, Triesen - Nimzowitsch, Saint-Gall - Réti II.


Surprises lors de la 1e ronde du CSG: défaites du tenant du titre Gonzen et de son second Nyon

par Bernard Bovigny

Le MI Dennis Kaczmarczyk a été l’auteur d’une des deux parties victorieuses de Winterthur contre Gonzen.

beb - La première ronde du Championnat suisse de groupes (CSG) a vu deux grandes surprises: le champion en titre Gonzen et le vice-champion Nyon ont démarré la nouvelle saison avec une défaite.

Gonzen, qui n’avait pas lâché le moindre point en 1e ligue fédérale lors de la saison 2018/19, a perdu 3:5 face au troisième de l’an dernier Winterthur. Six des huit parties de cette rencontre très disputée se sont conclues par la nulle, dont le duel de prestige entre les GM Nico Georgiadis et Sebastian Bogner au premier échiquier. Les deux victoires zurichoises ont été assurées par le MI Dennis Kaczmarczyk (contre le MI Thomas Henrichs) et le FM Peter Szakolczai (contre le FM Ufuk Tuncer).

Nyon a également dû s’avouer vaincu sur le score de 3:5 dans le derby vaudois contre le néo-promu Payerne. Le vice-champion ne s'est cependant pas présenté avec sa meilleure formation. De sa liste des 20 où figurent quatre GM, il n’a aligné parmi ses dix meilleurs que le FM Murtez Ondozi (no 6) et le MI Jean Netzer (no 8).

Dans le troisième match de 1e ligue fédérale, le 5e de l’an dernier Wollishofen a pris la mesure du 6e Kreuzlingen sur le score net de 5½:2½. L’affrontement entre Riehen (4e) et le néo-promu Zürich a été reporté au 24 novembre car les deux clubs sont engagés dans l’European Club Cup à Ulcinj (Monténégro).

Au total, le CSG compte 235 équipes lors de cette nouvelle saison, soit le même total que l’an dernier. Ce qui démontre que cette compétition connaît toujours un bon succès et n’a rien perdu de sa popularité.

1ère ligue fédérale

Winterthur - Gonzen 5:3 (Georgiadis - Bogner ½:½, Kaczmarczyk - Henrichs 1:0, Gähwiler - Krassowizkij ½:½, Ballmann - V. Atlas ½:½, Gattenlöhner - Bänziger ½:½, Huss - Neyman ½:½, Szakolczai - Tuncer 1:0, Bucher - Habibi ½:½).

Nyon - Payerne 3:5 (Ondozi - Willems ½:½, Je. Netzer - Burnier ½:½, Ermeni - Lienhard 0:1, Guex - S. Stoeri ½:½, Schmid - Schneuwly 0:1, Ferrier - Pomini ½:½, Vilaseca - Hofmann 1:0, Promonet - Zarri 0:1).

Bodan - Wollishofen 2½:5½  (Breder - R. Moor 1:0, Weindl - Kurmann 0:1, Hommeles - Gähler 0:1, Wildi - O. Moor ½:½, Heymann - Hochstrasser ½:½, Knödler - Fend ½:½, Marentini - Good 0:1, Schmid - Stysiak 0:1).

Riehen - Zurich 5:3 (Brunner - Petkidis ½:½, Degtiarev - Fischer 0:1, Haag - Friedrich ½:½, Wirthensohn - Goldstern ½:½, Agrest - Müller 1:0, Rüfenacht - Csajka 1:0, Riehle - Chennaoui 1:0, Kiefer - Patzelt ½:½).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Payerne - Winterthur, Gonzen - Wollishofen, Nyon - Riehen, Zurich - Bodan.

2ème ligue fédérale, Zone A

Réti Zurich - Brugg 4½:3½ (Gantner - Priewasser 1:0, Wyss - Lipecki ½:½, Bühler - Rodic 0:1, Mansoor - Adamantidis ½:½, Porras - Gruner ½:½, Borner - Jakob ½:½, Schmid - Saric ½:½, Levrand - Thieme 1:0).

Tribschen - Olten 4½:3½ (Rusev - R. Angst 0:1, Arcuti - Holzhauer 1:0, Bellmann - Akermann 0:1, Schwander - O. Angst 1:0, Kovac 1:0 f., Hoffmann - Monnerat 1:0, Schilliger - A. Kamber 0:1, Neubert - Lips ½:½).

Schwarz-Weiss Bern - Kirchberg 2½:5½ (Klauser - Turdyev ½:½, Curien - Sutter 0:1, Boffa - L. Muheim 0:1, Salzgeber - Georgescu ½:½, Dobschat - Adler 1-0, Turkmani - Schiendorfer 0:1, Balzer - Ramseyer ½:½, Urwyler - Martig 0:1).

Valais - La Chaux-de-Fonds 4½:3½ (Vianin - Rohrer 0:1, Nüesch - Preissmann 1:0, Morand - Bex ½:½, Moret - Budaï ½:½, Darbellay - Desages ½:½, Popescu - Gfeller 1:0, Perruchoud - Erne 0:1, A. Zaza - Juvet 1:0).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Kirchberg - Tribschen, Olten - Réti, La Chaux-de-Fonds - Schwarz-Weiss, Brugg - Valais.

2ème ligue fédérale, Zone B

Winterthur II - Gonzen II 3:5 (Bichsel - Neuberger ½:½, Kelecevic - D. Atlas 0:1, Krenz - Bischofberger ½:½, Jähn - Lins 1:0, Ballmer - Bürgi 0:1, Almeida - Dürst ½:½, Bürge - Reist ½:½, Kurapova 0:1 f.).

Saint-Gall - Triesen 5½:2½ (M. Novkovic - Anistratov 1:0, Fecker - Horvath ½:½, Giesinger - Mannhart ½:½, Leutwyler - Heinatz ½:½, Hofer - Natter ½:½, J. Novkovic - Schweizer ½:½, Potterat - Jelic 1:0, Salerno - Frick 1:0).

Nimzowitsch - Réti Zurich II 3½:4½ (Georges - Wüthrich 0:1, Drechsler - Haas 1:0, Bäumer - Hauser 1:0, Alic - Lou 0:1, Toenz - Allard 1:0, Martinez - Pfister 0:1, Valdivia - Meier ½:½, Schwab - Berger 0:1).

Sihlfeld - SprengSchach Wil 3½:4½ (P. Aeschbach - Karrer 1:0, Kalbermatter - Schärer 0:1, W. Aeschbach - L. Meier ½:½, R. Meier - Eberle ½:½, Kuchen - Sprenger 1:0, Egli - Milovanovic 0:1, Tanner - Grob 0:1, Koch - Douguet ½:½).

Matchs de la 2e ronde (30 novembre): Gonzen II - Réti II, SprengSchach - Saint-Gall, Nimzowitsch - Winterthur II, , Sihlfeld - Triesen.


CSG 2019/20: trois équipes supplémentaires – A nouveau 235 au total – Le programme des matchs actualisé est en ligne

par Bernard Bovigny

La nouvelle saison de CSG débute le 16 novembre.

beb - Trois formations se sont encore annoncées pour le Championnat suisse de groupes (CSG) qui débute le 16 novembre. La compétition réunira donc 235 équipes, comme l’an dernier. Le CSG continue de surfer sur la vague du succès et n’a rien perdu de son attractivité.

Le directeur du CSG Florian Zarri a accueilli les trois équipes annoncées un peu trop tard et a légèrement modifié la composition de six groupes:

- 502 (avec Düdingen I)

- 503 (avec Attakanski I)

- 504 (avec Brig I)

- 508 (sans Olten IV)

- 510 (sans Schötz I)

- 517 (nouveau groupe avec Birseck I, Emmenbrücke I, Olten IV, Schötz I).

Le programme des matchs actualisé se trouve sur Spielplan SGM 2019/20 .

Les documents relatifs à la nouvelle saison seront envoyés par e-mail aux capitaines à la mi-octobre. Le règlement du CSG et celui des amendes d’ordre peuvent être téléchargés sur le site de la FSE:

http://www.swisschess.ch/reglements.html.


Le CSG 2019/20 se joue avec 232 équipes – Le programme des matchs est en ligne

par Bernard Bovigny

La nouvelle saison de CSG débute le 16 novembre.

beb - La nouvelle saison de Championnat suisse de groupes (CSG) débute le 16 novembre avec 232 équipes, soit presque autant que l’an dernier (235). Le Tessin sera à nouveau représenté, avec l’équipe de Massagno.

Vous êtes certainement impatients de savoir si vous démarrez la nouvelle saison de CSG le 16 novembre à domicile ou à l’extérieur. La réponse se trouve sous Spielplan SGM 2019/20 ! Vous pouvez y télécharger l’ensemble du programme du CSG 2019/20 de la 1e ligue fédérale à la 3e ligue régionale.

Tous les capitaines de CSG sont priés de vérifier les informations issues de la banque de données de la FSE qui les concernent ainsi que leur club, et de transmettre les corrections jusqu’au 30 septembre par e-mail au directeur du CSG Florian Zarri: florian.zarri@swisschess.ch . Ainsi, les éventuelles erreurs pourront être corrigées avant la diffusion finale du programme des matchs.

Les documents au sujet de la présente saison de CSG seront transmis aux capitaines par courrier électronique à la mi-octobre. Le règlement du CSG et celui des amendes d’ordre peuvent être téléchargés à partir du site internet de la FSE: http://www.swisschess.ch/reglements.html.